Magazine

Une longue mais belle journée...

Publié le 07 avril 2009 par Moushette


Allez, je vous raconte notre journée de today...

Elle a démarré à 5h du mat, dans un hotel au milieu de la jungle. Ma famille et moi nous sommes levées tôt pour aller
assister à la deuxième partie des rituels en hommage à mon oncle défunt : l'offrande d'une statuette qui sera bénie dans l'eau de la rivière du Temple.
L'ambiance sur place était assez magique : pas mal de pélerins, la musique "live" des chants sacrés et tambours retransmis partout via haut parleurs.
On doit laisser les sandales dehors, on quitte notre monde pour aller vers un monde spirituel... et rugueux vu l'état du sol...
On rentre dans le temple avec les pélerins. Comme pour la veille, le pooja, je suis habillée en saree deux pièces traditionnel du Kerala, et Mister Moush comme tous les hommes porte un dhoti (drap qui fait pagne donc look jupe, je vous fais grace de mes comentaires désobligeants...), les enfants ont eux des tenues indiennes tradis...
Il regne dans ce temple une intensité spirituelle hors du commun... On rentre dans le coeur du temple. Les hommes otent leurs chemises, les blancs doivent rester dehors. Je rentre donc avec mes enfants, mon père reste dehors avec Mister Moush. L'aube perce, les chants et tambours nous font tourner la tête, l'émotion est intense, elle fait pleurer ma mère... On fait le tour du temple, on entraperçoit les statues des dieux illuminées par des lampes d'huile.
On ressort, ouf, puis on se dirige vers la riviere. Le sol est irregulier, il faut gravir des marches, grimper des rochers... Mes exploits dans la forêt de Fontainebleau sont bien loin lorsqu'on est nu pied... Je me meurs de ridicule lorsque je me fais doubler par une bande de gosses de 8 ans aux plantes de pieds moins sensibles que les miens...
Mon cousin (fils ainé de mon oncle) sera le responsable statue. Il s'immerge dans le bassin, et suit les instructions du curé pour bénir la statue qu'il finira par laisser dans les flots...
De retour à l'hotel àprès un masala dosa ptit dej bien mérité, les enfants vont prendre leur douche. Incroyable, il y a un pommeau de douche. Nishal me supplie : "s'il te plait maman est ce que je pourrai prendre ma douche à l'indienne plutot qu'avec le pommeau de douche ???". Les deux prendront leur douche à l'indienne.... Cela me laisse sans voix...
On reprend la route, aux plantations diverses, aux vues ahurissantes... Des femmes font peser leur récolte de thé pour se faire payer. On s'arrete, je prends des photos, leurs visages de tribus sont extraordinaires...
Plus loin sur la route, on verra des singes, puis on s'arretera faire un pique nique avec une vue surplombant la vallée (et la décharge sauvage et le pylone electrique !!!!).
On finira notre trajet par un énorme atelier de tissage, on visitera tout de la teinture des fils jusqu'aux machines de tissage, rouets, le tout bien sur manuel.
Puis une fois arrivés à notre hotel, apres une petite pause, on termine l'aprem en prenant la barque de l'hotel pour faire un tour sur les backwaters. Jamais barque n'a fait autant de zigzags (perso, je ramais pas !!), jamais autant parents ne se sont marrés, jamais autant Scarlett n'a braillé de peur à chaque fois que ça tangait.... On a quand meme pu profiter de la mangrove, des palmiers et de leur reflet au dessus de l'eau, des oiseaux en tout genre dont les fameux "kingfisher" (martins pecheurs...).
Demain nous quittons le Kerala direction Madikeri, son cottage au milieu de la plantation bio....

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Moushette 547 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog