Magazine En France

L’ombre des Lys

Publié le 07 avril 2009 par Paristoujoursparis

En observant d'un peu plus près cette gravure représentant l'appel de Camille Desmoulins dans le jardin du Palais Royal - le 12 juillet 1789 debout sur une table du café de Foy - j'ai remarqué que figuraient au dessus des arcades, les armoiries de la maison d'Orléans composées de trois fleurs de lys surmontées de la barre de bâtardise. Logique puisque le duc d'Orléans était le créateur des arcades. Mais j'ai crû que le graveur avait un peu “arrangé” la réalité en ajoutant ces fleurs de lys.

camill.jpg

Camille Desmoulins, sortant du café de Foy établi sous les galeries, saute sur une chaise et, tenant d’une main une épée nue, de l’autre un pistolet, crie : « Aux armes ! » Puis il jette des mots hachés : « J’arrive de Versailles, Necker est chassé ; c’est le tocsin d’une Saint-Barthélemy de patriotes. Ce soir même tous les bataillons suisses et allemands sortiront du Champ-de-Mars pour nous égorger. Une ressource nous reste, c’est de courir aux armes ! » Des voix hurlent : « Aux armes ! » Quelqu’un arrache une feuille de marronnier et la glisse dans la ganse de son chapeau : « Il nous faut une cocarde pour nous reconnaître. Celle-ci a la couleur de l’espérance ! » Tous la prennent, au point que les branches sont dépouillées.

pr1.jpg

Ne cherchez pas les fleurs de lys…

lysdet.jpg

Détail de la gravure

180pxblasonduchefrorleansmodernesvg.png

Blason de la famille d'Orléans

pr3.jpg

Et pourtant, en regardant bien…

pr2.jpg

On finit par trouver!

Quelle surprise de trouver ces traces au dessus des arcades! Les fleurs de lys ont donc été soigneusement bûchées, probablement pendant la tourmente révolutionnaire. Pas de trace, par contre des barres de batardise.

Des fleurs de lys grattées, donc. Tout un symbole en ce haut lieu de la Révolution française.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Paristoujoursparis 1410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog