Magazine

Du caniche en politique

Publié le 07 avril 2009 par Jfa

L’inflexion atlantiste de la politique étrangère de notre omniprésident ne date pas du récent retour dans le commandement intégré de l’OTAN.

On s’en était aperçu quand, collant à GW Bush, il avait abandonné la politique arabe qui était traditionnellement la notre depuis De Gaulle pour se faire l’ardent défenseur de la droite israélienne, ce qui lui avait valu les égards et applaudissements d’un CRIF qui s’avère, tous les ans davantage, le véritable ambassadeur d’Israël en France.

Concernant l’Iran, les postures de matamore de notre Président et de son ministre des affaires étrangères auraient fait sourire si elles ne s’alignaient, là encore, sur les positions de GW Bush, positions que remet en cause B. Obama.

Dans la cadre d’une Communauté Européenne à la remorque des américains sous la houlette des anglais et des allemands, avec un fervent zèle atlantique des récents adhérents de l’Est, l’attitude de la France permettait une image de l’Europe qui ne soit pas le simple satellite politique des USA. C’est maintenant terminé, l’entrée dans le commandement intégré de l’Otan n’est, après un G20 où, hors de pitoyables gesticulations médiatiques, notre pays s’est aligné sur les exigences des USA et de la Grande Bretagne favorables à la finance anglo-saxonne, est le dernier signe de l’alignement.

C’est dommage car l’évènement de ce G20 est l’irruption de la Chine, l’Inde, le Brésil et la Russie dans la cour des grands et cela constitue un évènement historique dont on va apercevoir la portée, très progressivement, dans les 20 ans qui viennent.

Il sera par ailleurs intéressant de suivre les contorsions de N. Sarkozy qui, après s’être opposé à l’entrée de la Turquie dans la communauté européenne (entrée à laquelle je suis personnellement favorable depuis longtemps), va devoir suivre l’injonction de B. Obama (“Laissez-moi être clair : les Etats-Unis soutiennent fermement la candidature de la Turquie à l’UE” devant le Parlement turc) d’accueillir ce pays dans l’Europe. Sans doute avec un nouveau traité simplifié…

C’est cela le monde multipolaire qui émerge, hélas sans l’Europe et, fait nouveau depuis 2007, sans notre pays, pieds et poings liés derrière les USA. On se souvient de ce qualificatif dont l’opinion publique anglaise, très majoritairement opposée à la guerre en Irak, avait affublé Tony Blair: “Le caniche de GW Bush”. L’Europe devient terre d’élection de ces canidés.

- Socialistes à Hénin-Beaumont..! LibéLille. Et UMP dans le 94. Libération.

- “Quand on dit : « Ceux qui sont responsables de la crise font partie du problème, pas de sa solution », on pense d’abord aux représentants du monde de la finance, et l’on néglige les régulateurs et les politiques qui leur avaient signé un chèque en blanc”. Blog de P. Jorion.

- Quand sarkoléon fait rembourser 381 000 € aux  756 contribuables les plus riches, le gouvernement accorde la royale prime de 200 € aux plus fragiles aux 4,1 millions de foyers modestes”. Le mammouth énervé.

- Discours de Dakar de Mme Royal. J’applaudis des deux mains, en regrettant de ne pas en avoir plus (de mains).

- Grotesque..! “Paradis fiscaux : plus aucun pays sur la liste noire”. Le Monde.

- “L'’Etat français est devenu le premier actionnaire de BNP Paribas après une augmentation de capital mais ne dispose d’aucun droit de vote, a annoncé, mardi 7 avril, l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cette prise de participation fait suite à la souscription par la Société de prise de participation de l’Etat, détenue intégralement par l’Etat français, de 17,03 % du capital de la banque française”. Le Monde . 1- Cette décision prouve que l’état de la BNP n’est vraisemblablement pas aussi bonne qu’elle le prétend. 2- Ne pas avoir de droit de vote avec 17% du capital est une exception scandaleuse.

- Au delà des déclarations martiales, le vrai visage d’un valet des riches: “Nicolas Sarkozy évoque une nouvelle réduction de l’ISF”. Le Monde.

- Palestine-Israël, sombres perspectives… Le Monde.

- Au PS, protectionnisme ou “juste échange” ? Le Monde.  Après avoir voté le Traité simplifié,que reste-t-til à discuter dans ce domaine ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte