Magazine Société

Italie - La "nation" a rendu son hommage aux victimes

Publié le 10 avril 2009 par Slarue

Italie - La

Plus d'une centaine de proches des victimes, plusieurs milliers de personnes dans l'assistance , dont le président de la République République Giorgio Napolitano, le Premier ministre Silvio Berlusconi et le numéro deux du Vatican, Tarcisio Bertone : l'Italie a dit adieu vendredi matin aux 289 personnes décédées -selon le dernier bilan, encore provisoire- lundi lors du séisme ayant touché les Abruzzes. Ces funérailles nationales se sont déroulées à L'Aquila, la ville la plus touchée par la secousse. "Les victimes sont les morts de toute la nation", a souligné Silvio Berlusconi.
La cérémonie -qui a dur é environ deux heures- s'est ouverte par la lecture d'un message du pape. Benoît XVI, qui a indiqué qu'il souhaitait se rendre rapidement sur les lieux du drame, s'est joint "au deuil de ceux qui pleurent" leurs proches et a formé des voeux pour "la guérison rapide des blessés". "Je me sens spirituellement proche de vous pour partager votre angoisse et implorer Dieu pour le repos éternel des disparus", a indiqué le souverain pontife.
Quatre longues rangées de cercueils, dont ceux des enfants de couleur blanche, étaient alignées dans la vaste cour de l'école militaire de L'Aquila, l'un des rares édifices épargnés par le tremblement de terre. Au total, environ 200 cercueils étaient ainsi exposés -des victimes ont déjà été enterrées depuis mercredi à différents endroits de l'Italie.
Cette cérémonie se déroulant le Vendredi Saint, qui commémore la Passion du Christ, la Congrégation pour le culte divin du Vatican a émis une autorisation spéciale pour déroger à la règle qui veut que les catholiques ne célèbrent pas l'eucharistie ce jour-là.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Slarue 303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine