Magazine Humanitaire

Migrations

Publié le 11 avril 2009 par Kak94

L'osservatorio sulle vittime delle migrazioni

FORTRESS EUROPE

Au moins 316 victimes de la migration le long des frontières de l'Europe. Massacre en Libye, où le bilan est de plus de 200 disparus. Une semaine avant, un autre naufrage avait fait 67 morts en Tunisie. Victimes aussi entre le Maroc et l'Espagne et dans le désert algérien

REPORTAGE

Capitaines courageux. La parole aux pêcheurs siciliens

MAZARA DE VALLO - "Nous sommes au milieu. C'est notre zone de pêche, et leur zone de transit". Presque chaque jour, les pêcheurs siciliens croisent les embarcations des emigrants au large de Lampedusa. Et de plus en plus remplacent les Garde Côtes et la Marine Militaire dans des difficiles sauvetages. Le dernier fut le 28 novembre 2008. La mer en tempête, cinq équipage siciliens sauvèrent courageusement 650 personnes. Pour les rencontrer je suis allé à Mazara del Vallo, premier district de pêche en Sicile. Et là j'ai découvert que ce n'était pas la première fois. Ces dernières années, les pêcheurs de Mazara ont sauvé de centaines d'hommes et de femmes. Leurs histoires sont incroyables


Tatun: en Egypte le dernier quartier de Milan

LE CAIRE - Il existe un quartier de Milan pas encore relié par le métro. Il s'appelle Tatun. Et il se trouve en Egypte, dans les campagnes irriguées par le Nil, 150 km au sud du Caire. On y dénombre seulement 80.000 habitants, mais c'est là que vivent les familles de milliers des plus de émigrés égyptiens résidents officiellement dans le chef-lieu lombard. Pour relier Milan à son ultime banlieue il existe de très spéciales agences de voyage libyennes, qui s'en remettent à de vieux bateaux de pêche déjà hors d'usage, interceptés chaque semaine au large de Lampedusa

Partager cet article

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kak94 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte