Magazine

Le petit garagiste qui tuait les libraires

Publié le 11 avril 2009 par Desiderio

A l'occasion de la mort de René Monory qui est encensé de toutes parts, je vous invite à lire ces propos de Djâck qui fait son Djâck, mais qui n'en rétablit pas moins des faits au sujet du fameux humaniste et deuxième personnage de l'Etat qui a failli anéantir toute culture littéraire ou scientifique par sa loi sur les produits culturels. Je ne peux rendre hommage à un type qui a conduit à l'élimination rapide de librairies de province ou de quartier et qui ne connaissait pas la France réelle puisqu'il n'était jamais entré dans une de ces librairies alors même qu'on l'avait bombardé ministre de l'Education nationale et qu'il ignorait tout de la réalité des établissements scolaires où il n'avait jamais mis les pieds.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte