Magazine

Le taux d'inflation rapporté à celui d'infatuation

Publié le 11 avril 2009 par Desiderio

J'aime beaucoup les éditoriaux d'Hervé Chabaud, c'est toujours une friandise tellement il est grotesque :

Il ne faudra d'ailleurs pas s'alarmer si le chiffre de l'inflation devient négatif dans les prochains mois puisque l'état de l'économie française n'y sera pour rien.

Ne pas s'inquiéter en cas de déflation - qu'Hervé Chabaud n'ose nommer par son nom - pour les produits que n'achèteront pas les personnes qui ont d'abord besoin de produits faits sur place, que ce soit pour l'alimentation ou l'énergie, ce serait faire preuve d'inconscience. Il peut y avoir une baisse du prix des produits importés, mais ce ne sont pas ceux que la plupart des Français vont consommer de manière obligatoire (à part ce qui relève de l'énergie ou


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte