Magazine Rugby

Nous sommes tous des Toulousains

Publié le 11 avril 2009 par Pierre Salviac

J’ai aimי cette יquipe de Toulouse. Elle a יtי gיnיreuse. Elle a jouי pour gagner. Elle a perdu face une יquipe qui a jouי pour ne pas perdre. Consיquence : il n’y aura pas d’יquipe franחaise en demi-finale de la Coupe d’Europe. Le cochon est dans le maןs.

Voici mes remarques :

-
  Ce quart de finale opposait les deux formes du rugby pro. Le rugby de club reprיsentי par Toulouse. Et le rugby de franchise fיdיrale reprיsentי par Cardiff Blues. C’est le rugby de franchise qui a gagnי.

-
  Aprטs avoir annoncי le toit fermי, c’est avec le toit ouvert que ce match a יtי jouי. Consיquence : א cause de l’ombre portיe du soleil, on n’a rien vu de la premiטre mi-temps א la tיlי, les techniciens chargיs des יquipements יtant en permanence obligיs de faire des corrections. C’est la tיlי qui a fixי l’heure du coup d’envoi de ce match. La moindre des choses aurait יtי d’anticiper ce phיnomטne d’ombre portיe א 15 H 30 de l’aprטs-midi (Heure de Cardiff) et de maintenir, א cette heure, le toit fermי comme la veille quand les יquipes sont venues s’entraמner au Millenium.

-
  A cause de l’ouverture tardive du toit et du phיnomטne de condensation, la pelouse יtait une vיritable patinoire. Les joueurs n’avaient pas prיvu les crampons adaptיs א la situation. On a assistי א un nombre anormal de glissades. S’ils n’ont pas changי de crampons א la pause cela frise la faute professionnelle.

-
  Les gallois se sont prיsentיs avec une minute trente de retard pour le coup d’envoi du match. Cette mauvaise habitude de laisser l’יquipe visiteuse seule sur le terrain pour se prendre les sifflets du public local cela commence א faire "too much". Ce n’est pas fair-play. Cela n’impressionne plus l’adversaire. Par consיquent cela ne sert א rien.

-
  L’arbitre a beaucoup sanctionnי Toulouse, notamment en premiטre pיriode. Cela a donnי l’occasion א Novטs de critiquer l’arbitrage א la mi-temps. Mais dans la zone du "plaqueur-plaquי" Toulouse a יtי trop indisciplinי. Cela dit, en deuxiטme mi-temps, le flanker gallois Martyn Williams mיritait un carton jaune pour faute technique. C’est le tournant du match. Parce que, sans Martyn Williams au grattage pendant 10 minutes, Cardiff aurait craquי devant Toulouse.

-
  Un coup de poker de Novטs qui change le tiers de l’יquipe א l’heure de jeu. Celא n’a pas יtי payant. En revanche, faute de Novטs titularisant Michalak qui n’est encore que l’ombre de lui-mךme et qui n’a pas pesי sur le jeu comme Elissalde l’avait fait contre la mךme יquipe l’an passי en quart de finale.

-
  Je dיnonce le comportement inadmissible du speaker officiel du match qui se sert de la sono pour mobiliser le public de Cardiff en faveur des Blues. Je croyais que cette pratique יtait interdite. Il me semble qu’en Top 14 des speakers du club se sont fait rappeler א l’ordre pour un tel comportement.

-
  Je trouve bonne l’idיe d’avoir travaillי la dיfense. Le Stade Toulousain n’a pas pris d’essai face א une יquipe qui avait fait le plein lors de la phase de qualification.

-
  Enfin, un coup de chapeau א Mיdard. A chacune de ses prestations je me dis qu’il y a du Blanco dans ce joueur. Avec du dיchet parfois (mais le jeu ne demande que faute). Mais surtout le talent de pouvoir dיstabiliser les dיfenses rיputיes les mieux organisיes.

-
  Un essai refusי aux toulousains aprטs visionnage vidיo. Il faudra que le dיcideur m’explique avec quelles images il a eu la conviction que l’essai n’יtait pas marquי. Mais c’est vrai que rien ne prouvait que l’essai יtait parfaitement valable. Donc, bיnיfice du doute א l’יquipe qui dיfend.

-
  Un drop de Cardiff repoussי par le poteau de Toulouse. S’agissant du score cela a eu au moins le mיrite de prolonger le suspens jusqu’au bout.

-
  Deux bonnes idיes de mise en scטne au Millenium :

- L’entrיe des joueurs sur l’air de Carmina Burana. C’יtait Top.

- La musique d’accompagnement des jeux tיlיvisיs de type "votre dernier mot" pour dramatiser l’attente de la dיcision de l’arbitre prיposי א la vidיo.

Bref, un bon aprטs-midi de rugby. Une sortie par la grande porte du Stade Toulousain qui jouait son 10 טme quart de finale. Et qui va pouvoir maintenant concentrer ses forces sur le titre de champion de France. Voilא ses adversaires prיvenus. Prendre le titre א ce Toulouse cela va ךtre ..."compliquי". Comme disent les sportifs de nos jours.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines