Magazine Régions du monde

INDONÉSIE • Hôpitaux prêts pour choc postélectoral

Publié le 12 avril 2009 par Fouchardphotographe @fouchardphoto

INDONESIA • Rumah Sakit siap untuk pos-shock

A la veille des élections parlementaires du 9 avril, l'hôpital psychiatrique de Bogor, comme beaucoup d'autres à travers le pays, a ouvert six chambres VIP supplémentaires, rapporte Kompas. "Il s'agit d'accueillir les candidats malheureux qui vont péter les plombs", explique un infirmier au journal. Ils sont plus de 500 000 à avoir investi des sommes colossales dans la campagne avec l'espoir d'être élus. L'annonce des résultats du scrutin risque de plonger nombre d'entre eux dans une dépression profonde. Toutefois, le responsable des relations publiques de l'hôpital se demande si "les candidats défaits auront encore les moyens d'occuper une chambre VIP, car la campagne les aura ruinés."

Pada malam dari pemilihan parlemen pada 9 April, rumah sakit jiwa di Bogor, seperti banyak orang lain di seluruh Indonesia, telah membuka tambahan enam kamar VIP, Kompas melaporkan. "Hal ini kurang menyambut calon-calon yang akan meniup yang shot," kata perawat di koran. Terdapat lebih dari 500 000 ke sums telah berinvestasi besar di negeri ini dengan harapan yang dipilih. Pengumuman dari hasil pemilihan Mei banyak terjun di tempat yang jauh depresi. Namun, public relations pejabat rumah sakit heran jika "dikalahkan calon yang memiliki sarana untuk menempati sebuah kamar VIP, karena promosi akan rusak."

www.courrierinternational.com - GOOGLE TRANSLATE - Photo : Philippe FOUCHARD (Un étudiant manifeste seul à Jakarta lors des élections législatives)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fouchardphotographe 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte