Magazine High tech

Tutorial: DosBox

Publié le 12 avril 2009 par Beldarak @Beldarak
Salut les dromadaires... et les chameaux, ne soyons pas sexistes !
(Une blague foireuse se cache ci-dessus, saurez vous la retrouver?)
J'ai déja parlé quelques fois de DosBox, ce programme est très pratique mais il faut bien l'avouer, assez déroutant à première vue. Mais ne vous fiez pas aux apparences, il est en fait très simple d'usage.
Présentation
DosBox permet de rejouer à d'anciens jeux sur nos pc crachants le feu et sentants bon le processeur quad-core tout chaud (bon ok, j'avoue je suis seulement en dual T_T). C'est en fait un émulateur d'environnement Dos (vous savez, l'ancêtre de Windows). Attention, Dos n'est pas aussi pourri niveau jeu qu'on pourrais le croire, il permet quand même de faire tourner des jeux en 3D et affiche des graphismes plutot jolis pour certains jeux 2D.
Pourquoi DosBox plutot qu'un autre? Ben déja je ne connais que celui-là^^, mais en plus, il est libre et disponible sur de nombreux systèmes d'exploitation dont Linux, Windows et MacOs.
DosBox
Pourquoi déroutant? Il fonctionne en ligne de commande (vous allez pouvoir vous la pèter) et en plus est par défaut en clavier Qwerty (nous verrons comment changer ça).
Téléchargement, Installation, Configuration
Rien de bien compliqué ici (ni plus loin d'ailleurs), on le télécharge ici dans la première case.
Frontends permet de lui ajouter une interface graphique mais je n'en utilise pas et préfère ne pas m'avanturer en terrain inconnu, surtout que c'est loin d'être indispensble selon moi.
Translations permet de traduire le programme, vous n'êtes pas vraiment obligé de le faire mais je vais vous expliquer comment juste après. Si vous comptez le faire, prenez le fichier "French Languagefile" et décompressez le .zip obtenu, on verra plus tard ce qu'il faut en faire.
L'installation est plus que simple, choisisez si vous voulez qu'un raccourcis apparaisse sur le bureau et l'emplacement du programme, voila c'est fini^^.
DosBox est désormais prêt à être utilisé mais on va d'abord jeter un oeil à son fichier de configuration pour passer le clavier en azerty et traduire le programme.
Rendez-vous dans le dossier d'installation de DosBox ("C:\Program Files\DOSBox-0.72" par défaut et pour la version la plus récente à ce jour). Placez y le fichier "francais.lng" que vous avez dézipé au début puis ouvrez ensuite le fichier "dosbox.conf" avec un éditeur de texte comme blocnote ou Notepad++ (je vous conseille fortement ce dernier). A la ligne 37 (mais ça dépend surement de votre version du programme), celle où il est écrit "language=", ajoutez "francais.lng". Je sais je suis lourd mais on sais jamais donc je vous le dit, vous obtiendrez ceci(sans les guillemets): "language=francais.lng". Enregistrez le fichier mais ne le fermez pas de suite.
Dossier DosBox
Voyons maintenant la configuration du clavier. Toujours dans "dosbox.conf", rendez-vous en fin de fichier et ajoutez après les lignes
[autoexec]
# Lines in this section will be run at startup.
"keyb fr 850"
Vous obtenez donc ceci:
[autoexec]
# Lines in this section will be run at startup.
keyb fr 850
Notez que tout ce que vous ajouterez après ces lignes seras éxécuté à chaque démarrage du programme, c'est très pratique pour gagner du temps.
Et voila, DosBox est maintenant en français avec un clavier azerty. Passons à la suite.
Utilisation
Assurez-vous d'avoir un jeu à lancer et de savoir où il se trouve (si vous n'en avez pas j'en présente des gratuits ici ou encore .
J'expliquerai plus loin comment les installer s'ils n'y sont pas.
Vous voila donc fin prêt, ne reste plus qu'à lancer le jeu.
Première étape, monter le disque dur du jeu. Cela se fait via la commande "mount C"
Imaginons que votre jeu soit installé sur le disque dur F, vous tapperez donc "mount C F:\". Vous pouvez définir la racine du disque dur virtuel C sur un fichier (c'est même conseillé), par exemple: "mount C F:\Jeux\Dos\". Notez que je prend C mais que vous pouvez tout aussi bien monter plutot D, F, G,... aucune importance, le tout est de ne pas confondre disque dur réel (ici, F:) et virtuel (C: dans notre exemple). Le disque dur réel seras uniquement utilisé pour le mnotage du disque virtuel.
Ensuite, tappez "C:". L'invite de commande qui affichais précédemment "Z:\" affichera désormais "C:\". Plus qu'a aller chercher l'exécutable de votre jeu. Pour cela il vous faudra avancer a travers les dossiers. Quelques commandes sont à retenir par coeur (rassurez vous il y en a peu):
- "cd" ouvre un dossier. Si par exemple vous êtes dans "C:\Jeux\Dos", vous tapperez "cd Skyroads" pour arriver dans "C:\Jeux\Dos\Skyroads". "cd .." permet de revenir en arrière d'un dossier, pour revenir plus en arrière vous pouvez les cumuler comme ceci: "cd ..\..".
- "dir" permet d'afficher le contenu d'un dosier, si vous ne précisez pas le chemin du dossier, le programme vous affichera le contenu du dossier dans lequel vous vous trouvez.
Note: N'oubliez-pas que vous pouvez configurer le programme pour qu'il démarre directement dans votre dossier de jeux Dos. La fin de votre fichier dosbox.conf devrais alros ressembler à ceci:
[autoexec]
# Lines in this section will be run at startup.
keyb fr 850
mount C F:\Jeux
C:
cd Abando~1

Pourquoi "Abando~1"? Si le nom de votre fichier fait plus de 8 caractères, vous devrez l'écrire de cette manière (ici, mon dossier s'appelle "Abandonware") pour que ça fasse 8 caractères avec le "~1".
Une fois arrivé dans le dossier de l'executable du jeu, tappez simplement le nom de cet executable (ex: "SKYROADS.EXE") et voila le jeu démarre. Alt + Enter pour passer du mode fenêtré au mode plein écran.
Astuce: La touche Tabulation (située au dessus du Caps lock) permet l'autocomplétition d'un mot. Une fois dans le bon dossier par exemple, tappez simplement "Sky" puis appuyez sur Tabulation, votre texte se transformera en "SKYROADS". Si plusieurs dossiers ou fichiers ont un nom commençant par "Sky", il vous faudra réappuyer sur la touche jusqu'à ce que le bon fichier/dossier soit sélectionné.
Speed Ball 2
Speed Ball 2: Brutal Deluxe

Installation de jeux
Installer un vieux jeu avec DosBox c'est comme installer un jeu normalement à une exception près, avant il fallais configurer les options d'un jeu à l'installation en lui disant quel matériel vous utilisiez. Problème, ce matériel n'est plus utilisé aujourd'hui. Vous allez donc devoir retenir le matériel émulé par DosBox. Au début, installez le jeu sans rien toucher (lancer le fichier d'installation comme je vous ai appris à lancer un jeu, c'est pareil). Je vous conseille de laisser le chemin d'installation par défaut et de bouger ensuite le dossier du jeu manuellement pour gagner du temps. Lancez le ensuite. S'il marche tant mieux pour vous, sinon il va falloir toucher à sa configuration (en général le problème seras qu'il n'y a pas de son). Il y'a généralement un fichier "SETUP.EXE" (ou "SETSOUND.EXE" ou d'autres trucs du genre) dans les dossiers de jeu, lancez-le avec DosBox. Demandez à configurer les drivers sons et choisisez "Creative Labs Sound Blaster or 100% compatible". Je pense que cette option apparais chaque fois mais si ce n'est pas le cas essayez toujours de choisir une Sound Blaster. Et si dans le pire des cas cela ne marcherais toujours pas vous pouvez toutes les essayer.
DosBox config son
Et voila, à vous les joies de la redécouverte, si vous fouinez un peu dans les sites spécialisés abandonware (les vieux jeux étant passés au domaine publique et étants de ce fait gratuits). Personnelement je vais généralement piocher sur Lost Trasures.
Ce qui est sympa aussi c'est de regarder les ancêtres des jeux célèbres aujourd'hui comme le premier Elder Scrolls: Arena, ancêtre de Morrowind et Oblivion ou bien les premiers Alone in the Dark ou encore Metal Gear.
Vous voila désormais fin prêt à passer un bon congé de Paques.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beldarak 567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte