Magazine Sport

Passez la roue rouge de la FFRS

Publié le 12 avril 2009 par Roller91

La roue rouge est délivrée aux patineurs Experts. Elle est la 3ème et dernière roue de la FFRS après la Verte et la Bleue.

Son passage se déroule en 2 parties :

-
 Un premier parcours chronométré est à réaliser sur un circuit clos et balisé. La réussite, dans un temps limité, de huit éléments techniques plus complexes sur les dix à réaliser, valide la première partie du troisième niveau.

-
 Un deuxième parcours non chronométré est à réaliser en espace urbain ; La réussite de huit éléments techniques spécifiques à la pratique urbaine, sur les dix à réaliser, valide la deuxième partie du troisième niveau.

Avec la roue rouge, le patineur a le niveau pour participer à des randonnées organisées par les clubs de la FFRS : (Tous circuits).

Le patineur évolue partout, et notamment en espace urbain, où il doit être capable de se diriger, s’arrêter en urgence, éviter ou franchir un obstacle.

Descriptif du parcours

Ce parcours est chronométré, élevant ainsi la difficulté de réalisation.

L’ouvreur effectue le parcours pour établir le temps de référence T1. A ce temps, on ajoute 40% pour établir le temps limite de validation T2. Le patineur s’élance quand il est prêt, le chronomètre est déclenché à l’instant même où le patineur se met en mouvement. Il est arrêté à l’instant même où l’arrêt est stabilisé. Si T2 est dépassé, la roue rouge n’est pas attribuée.

Départ et patinage vers l’avant, pour enchaîner les 10 éléments techniques suivants :

1 - Croisé avant dans le virage.

2- Saut en longueur, distance 1m20, par dessus 2 tapis accolés dans le sens de la largeur.

3- Accroupissement en passant sous la barre verticale (hauteur adaptée à la taille du patineur).

4- Slalom en contournant 6 piquets espacés de 2m : les 2 patins passent successivement à droite puis à gauche du patin.

5- Saut en hauteur par dessus une barre horizontale placée à 40cm du sol.

6- Slalom croisés avant entre 8 plots espacés d’1m50.

7- Retournements. Pour valider cet élément, il faut réussir les deux retournements.
* 7a : retournement d’avant en arrière.
* 7b : retournement d’arrière en avant.
Pour valider cet élément, il faut réussir les deux retournements consécutifs.

8- Déplacement en patinage arrière. (A intercaler entre 7a et 7b).

9- Franchissement du tremplin dans sa totalité : sortie en bout de tremplin et réception dans le couloir balisé.

10- Arrêt d’urgence dans la zone d’arrêt balisée, après effacement de la chicane.

Parcours urbain

L’éducateur responsable de cet atelier effectue au préalable une reconnaissance du lieu où se déroule la manifestation pour localiser les endroits où les 10 éléments techniques spécifiques à la pratique urbaine seront effectués.

Quand le circuit est choisi, l’éducateur, l’éducateur ne part qu’avec les personnes qui ont réussi le parcours chronométré.

A chaque étape ou arrêt (correspondant à une difficulté), il démontre l’élément technique, puis fait passer les patineurs, l’un après l’autre, individuellement. Et ainsi de suite jusqu’au dernier. Là encore, la chronologie n’est pas une obligation.

Ce qui est important, c’est de pouvoir mettre en place la totalité des techniques urbaines répertoriées, en fonction du site.

De plus, le placement de l’éducateur s’adapte en fonction de la difficulté à valider, pour en même temps assurer la sécurité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roller91 2527 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog