Magazine

Pourquoi il faut acheter 20 ans !

Publié le 13 avril 2009 par Mry

Des blogueuses comme La fille du rock, Violette et Babillages ont emboité le pas du très illustre 20 minutes (crédit photo) pour dénoncer les conditions d'écriture du magazine 20 ans qui vient de revenir dans les kiosques. Pêle-mêle, on apprend que les journalistes sont des stagiaires, que la conférence de rédaction se fait par MSN, qu'il n'y a pas d'encadrement structurant à proprement parler, et qu'en plus tout ce monde là est sous payé etc... etc...

20 ans


Ouais. Pourtant, il me semble qu'il faut l'acheter pour faire quelque chose de terrible : secouer le cocotier de la presse classique. 20 ans pose la question des modèles économiques. 20 ans pose la question de la nature même de la rédaction (l'écrit comme le groupe qui se réunit sous la coupelle d'un(e) rédac' chef). 20 ans, en somme, propose une forme de Révolution en donnant la parole à des gens qui ne sont pas journalistes. Et si à 20 ans, on n'est pas révolutionnaire, on ne le sera jamais !

Mais ce n'est pas tout.

Ce qui est aussi intéressant est le parallèle qu'il y a entre ce genre d'articles et les billets sponsorisés (voire les pauvres publicités collées sur les blogs de nos "putasses" favorites). En l'espèce le salaire dans 20 ans est double : un peu d'argent et une exposition pour son CV. Bref, un début de renouvellement des générations dans la presse féminine. Là, où le patron de 20 ans est malin est sa position lorsqu'il joue sur la vanité des blogueuses qui sont prêtes à écrire pour un tel magazine. Et puis... il faut raison garder, peut être que ceux et celles qui écrivent dans ce magazine font ce qu'on appelle dans le monde de l'entrepreuneuriat la prise de risque. Et qu'ils prennent le leur.

Quant à nous, blogueurs, pourquoi devrions nous avoir un réflexe corporatif avec les journalistes puisque nous ne sommes pas des journalistes ?... Alors que la méthode de 20 ans n'est rien d'autre que de donner la possibilité d'avoir l'expérience d'écrire dans un magazine.

Ainsi, finalement, la méthode "20 ans" n'est-elle pas le symbole d'une nouvelle façon (ou d'une affirmation ?) de travailler dans la presse qui, modifiant la sphère de confiance de certains, dérange...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mry 253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog