Magazine

Amsterdam - la ville aux canaux

Publié le 13 avril 2009 par Europapart

Amsterdam, ville d'art et d'histoire, est la capitale des Pays-Bas.

Comprendre

  • Amsterdam, parfois appelée A'dam par les Hollandais, est la capitale économique, culturelle et politique des Pays-Bas. Le siège du gouvernement se trouve à Den Haag La Haye.
  • Amsterdam est connue pour ses canaux qui entourent son centre ville et forment comme une toile d'araignée.
  • Bien que souvent représentée comme la capitale des vices, la ville offre tout un panorama culturel et artistique : boutiques de vêtements vintage, salles d'événements pluridisciplinaires et alternatifs, clubs de jazz de renom, musées d'arts, un opéra...
  • "Mais oui ! A écouter leurs pas lourds, sur le pavé gras, à les voir passer pesamment entre leurs boutiques, pleines de harengs dorés et de bijoux couleur de feuilles mortes, vous croyez sans doute qu'ils sont là, ce soir ? Vous êtes comme tout le monde, vous prenez ces braves gens pour une tribu de syndics et de marchands, comptant leurs écus avec leurs chances de vie éternelle, et dont le seul lyrisme consiste à rendre parfois, couverts de larges chapeaux, des leçons d'anatomie? Vous vous trompez. Ils marchent près de nous, il est vrai, et pourtant, voyez où se trouvent leurs têtes : dans cette brume de néon, de genièvre et de menthe qui descend des enseignes rouges et vertes. La Hollande cheap flights est un songe, monsieur, un songe d'or et de fumée, plus fumeux le jour, plus dorée la nuit, et nuit et jour ce songe est peuplé de Lohengrin comme ceux-ci, filant rêveusement sur leurs noires bicyclettes à hauts guidons, cygnes funèbres, qui tournent sans trêve, dans tout le pays, autour des mers, le long des canaux. Ils rêvent, la tête dans leurs nuées cuivrées, ils roulent en rond, ils prient, somnambules, dans l'encens doré de la brume, ils ne sont plus là. Ils sont partis à des milliers de kilomètres, vers Java, l'île lointaine. Ils prient ces dieux grimaçants de l'Indonésie dont ils ont garni toutes leurs vitrines, et qui errent en ce moment au-dessus de nous, avant de s'accrocher, comme des singes somptueux, aux enseignes et aux toits en escaliers, pour rappeler à ces colons nostalgiques que la Hollande n'est pas seulement l'Europe des marchands, mais la mer, la mer qui mène à Cipango, et à ces îles où les hommes meurent fous et heureux.» Ce décor, qu'Albert Camus a si bien capté, n'a guère changé depuis des siècles.

Arriver

En avion

  • La compagnie néerlandaise KLM offre, en partenariat avec Air France, de nombreux vols quotidiens sur un réseau étendu de destinations européennes et internationales. De nombreuses compagnies à bas-prix proposent également des vols de et vers Amsterdam à partir des capitales européennes à des prix concurrentiels. L'aéroport d'Amsterdam, Schiphol, est à 20 minutes en train de la gare principale (env. 3€). Un train toutes les 10-15 minutes.

En train

  • Thalys, train déservant la Belgique, l'Allemagne et les Pays-Bas, permet de rejoindre Amsterdam (Gare de Amsterdam Centraal) depuis Paris (Gare du Nord) en 4h11. Le voyage permet de découvrir les paysages du nord de l'Europe et de traverser quelques grandes villes : Bruxelles, La Haye, Rotterdam, ... Il est à noter que le temps de trajet sera réduit dans les années à venir, des travaux de mise à grande vitesse de la ligne en Belgique et au Pays Bas sont en cours de réalisation.
  • La gare de Amsterdam Centraal se situe au centre d'Amsterdam. Elle est desservie par une majorité des lignes de tramway de la ville ainsi que par son métro.

En voiture

  • Le trajet dure environ 5h30 depuis Paris avec des péages uniquement pour les routes françaises (une vingtaine d'euros).

En bus

  • entre Charleroi et Amsterdam
  • entre Paris et Amsterdam : nombreuses liaisons quotidiennes par Eurolines (8h de trajet). Compter environ 60€ l'aller-retour.

Par bateau

Circuler

Le centre historique d'Amsterdam se parcourt aisément à pied. La ceinture des canaux et le secteur des musées sont efficacement desservis par les tramways. Les quartiers périphériques, de même que la banlieue et les villages environnants sont accessibles en autobus, en métro ou en train.

En voiture

  • Attention, il est très difficile de circuler avec les sens uniques nombreux. Il est quasiment impossible de se garer, et bien sûr les prix sont élevés. Les sabots ornent fréquemment les roues des voitures en stationnement illégal. Il faut faire très attention, de nombreuses place de parking libres sont en fait réservées aux riverains, en cas d'infraction la coutume semble être de dégonfler les pneus pour bloquer le véhicule et d'appeler la police.
  • La meilleure idée semble être le "park-and-ride" du stade Arena, dont vous trouverez l'indication depuis l'autoroute. On peut y laisser la voiture dans un parking surveillé pour un tarif raisonnable (5,50 euros par jour). Le ticket de métro A/R pour rejoindre le centre est compris dans le prix. Un autre "park-and-ride" se trouve à proximité de la station ferroviaire Sloterdijk, à l'ouest de la ville.

A vélo

  • Le vélo est le moyen idéal pour se déplacer dans Amsterdam. Les distances sont raisonnables, la ville est plate et il y a des pistes cyclables partout. On peut louer des vélos à partir de six euros par jour,à la gare ou dans de nombreuses boutiques en ville ( MacBike, City Bike, etc ) , mais il faut compter un dépôt en cash de 50 euros qui vous sera rendu. Attention aux vols aussi (à Amsterdam, il y a plus de 40'000 vols de bicyclettes par an!), un antivol solide est indispensable et fourni lors de la location.
  • Pour réserver un vélo, vous pouvez allez voir sur le site de Orangebike, Rentals & Tours.Pour vous faire découvrir la ville, son histoire, le charme de la campagne et ses polders Orangebike organise des randonnées guidées à pied et en vélo. http://www.orangebike.nl Version française disponible.

A pied

  • Le coeur d'Amsterdam est relativement petit et peut se parcourir à pied. Attention aux tramways, et surtout aux vélos (ne pas marcher sur les pistes cyclables).

Voir

Amsterdam
Amsterdam
  • Maison d'Anne Frank - C'est dans ces lieux qu'elle a écrit son fameux journal. Transformée en musée, on peut la visiter.
  • Musée Van Gogh [1]- Beaucoup de chefs d'œuvre de l'artiste sont présentés dans une magnifique architecture. Une collection permanente et des expositions temporaires pour faire tourner l'une des plus grandes collections au monde.
  • Musée de l'Art Fluorescent - Un homme exceptionnel complètement baba qui vous raconte ses trips avec ses pierres. 5 euros l'entrée. Présentation en anglais.
  • Musée Heineken - Musée très attrape-touriste, 3 bières sont néanmoins offertes. 10 euros l'entrée, allez plutôt dans un bar pour ce prix là.
  • Rijskmuseum [2], à classer parmi les plus importants musées du monde non par sa taille (il est relativement petit) mais par la quantité de chefs-d'oeuvre de peintres flamands et hollandais (Rembrandt, Vermeer, Metsu,...) qu'il contient. entrée 10 €
  • Musée d'Histoire Maritime des Pays-Bas - Musée consacré à la navigation, des origines jusqu'à la seconde guerre mondiale. Des nombreuses cartes, maquettes et armes d'époque. A quai, il y a la reconstitution d'un trois mâts datant du Siècle d'Or,que l'on peut visiter. Il s'agit d'un musée vraiment intéressant et bon marché.
  • Le monument national
  • Le palais royal
  • Le madame Thussaud - musée de statues de cire
  • L'église de l'est - C'est la que s'est mariée entre autres la reine Béatrix. Vous avez aussi la possibilité de grimper dans les tours pour une superbe vue sur la ville.
  • Hemp Marijuana Museum est un gros attrappe-nigaud, il n'y a pas grand chose à y voir de plus que vous ne pourrez voir dans un coffee shop à part quelques plant de canna, et le gueu qu'on vous promet est vide.
  • SexMuseum quant à lui vaut le coup d'oeil, il est assez grand, très peu cher (2€) et assez intéressant, il retrace en fait toute l'histoire du libertinage, dans l'art Français du 19e par exemple. Tous les sex toys sont assez marrants.
  • Zeeburg et IJburg Les adeptes d'architecture moderne ne manqueront pas de visiter ces développements urbains situés à l'est de la ville et aisément accessibles par tram ou en vélo. Quelques bâtiments historiques de l'ancien port d'Amsterdam, convertis en appartements, voisinent des constructions très récentes.

Faire

Visiter un des nombreux coffeeshop de la ville, établissement qu'on ne trouve qu'en Hollande.

Manger

La cuisine néerlandaise est copieuse, simple et sans prétention. Comme dans toutes les grandes villes d'Europe, on trouve à Amsterdam des restaurants de toutes les cuisines du monde. D'ailleurs, la cuisine des anciennes colonies néerlandaises y est particulièrement bien représentée, en particulier celle de l'Indonésie.

Routard

Hareng Cru
Hareng Cru
  • Les Harengères Le mot Heer qui veut dire Hareng à Amsterdam, c'est servi dans un genre de petit pain brioché avec une tonne de mayonnaise, aurez-vous le courage d'en manger ?
  • Chang Express - Dans le quartier rouge, une petite cantine sympathique où l'on peut manger une bonne assiette de riz préparée à prix raisonnable.
  • Caramba, 342 Lindengracht, tel. 020 6271188. Restaurant sud-américain à la décoration incroyable qui propose des soupes de haricots rouges servies avec du pain de maïs pour 4 € par un personnel très sympathique.
  • Café't Smalle, 12, Egelantiersgracht, tél. 020-623-9617. Un café typiquement hollandais tout en bois, éclairé à la bougie. Vous pourrez y manger des soupes de pois cassés aux lardons (4 €), des gâteaux aux pommes servis avec de la chantilly et des minis pancakes servis avec du sucre glacé. Vous pourrez y déguster les deux spécialités liquides : la liqueur de Genièvre et bien sûr la Heineken.

Routard

  • Les parcs d'Amsterdam. Les gens n'ayant rien réservé ou annoncé en avance peuvent coucher dans tout les parcs d'Amsterdam entre 5 et 10 heures du matin sans être globalement dérangés. En hiver, a éviter pour cause de pluie ou neige.
  • Dès la sortie de la gare centrale, des personnes vous harcèlent pour vous "louer" une chambre. Il faut compter environ 20 euros par personne dans une chambre pour 4.
  • Flying pig, [3] - Un "backpackers hostel" (auberge de jeunesse) qui propose dortoirs et chambres. Pour 25 € la nuit en dortoir sont inclus les draps, le petit déjeuner à volonté, l'accès à un coffre, l'accès à une cuisine équipée, l'accès aux bar fumeur proposant les bières les moins chères d'Amsterdam. A noter les dortoirs sont équipés de placards fermants, pensez à emmener un petit cadenas. Réservation fortement conseillée.
  • Les campings en été sont vraiment une adresse de routard, pas hors de prix, vous pouvez louer des vélos pour vous déplacez dans Amsterdam après, vraiment agréable.

Classe moyenne

Sécurité

Amsterdam est une ville sécuritaire. Les pick-pockets sévissent dans les quartiers plus animés et les lieux touristiques. Les vols de vélos étant fréquents, il est de mise de bien sécuriser le sien.

Partir

  • Ne pas manquer: Keukenhof de Mars à Mai. Les producteurs de fleurs se mettent en quatre pour vous faire découvrir leur production sous son meilleur angle. Le parc est très grand et très apprécié par les touristes. Compter minimum trois heures de visite.
  • Haarlem et la plage de Zaandvoort à 20 km
  • Utrecht à 50 km
  • La Haye(Den Haag) à 60 km
  • Delft, ville natale de Johannes Vermeer, à 65 km
  • Rotterdam à 70 km
Source de Talkbot. Basé sur le travail de Gregory ANNE, Utilisateur(s) Episteme, WTDuck2 et DorganBot, Utilisateur(s) non enregistré(s) de Wikitravel et autres.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par HAMOUDI
posté le 09 novembre à 16:21
Signaler un abus

BONJOUR JE VEUX DES RENSEIGNEMENT SUR AMSTERDAM MERCI

A propos de l’auteur


Europapart 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte