Magazine Société

Philippe de Villiers ne rentrera pas dans l'histoire, lui non plus

Publié le 13 avril 2009 par Oldchaps

Philippe de Villiers "a envie de demander pardon à l'Afrique et à la France pour les bêtises de Ségolène Royal". J'ai envie de dire à Philippe de Villiers: vous pourriez demander d'abord pardon à Laurent, votre fils de 24 ans, qui vient de réactiver la plainte pour viol contre son frère Guillaume concernant la période allant de 1993 à 1996. En effet, les bons conseils de sa famille ont été jusqu'à présent: "il faut que tu mentes". La vérité ne semble pas être une obsession familiale visiblement, il faudrait pourtant qu'elle perçe afin de libérer ce jeune homme, votre fils monsieur.

Nous n'avons donc aucuns conseils à recevoir venant de vous Mr De Villiers, votre voix à défaut d'être locale reste entachée d'une affaire de viol que votre famille tente de couvrir du sceau du silence. Je ne vous reconnais donc aucuns droits de porter jugement sur quoi que ce soit.

Je l'ai déjà dit, non seulement le discours de Royal a épousé complètement mon idée de ce que sera la France rénovée sera- mais il a rompu le charme de la dialectique actuelle. La voix de la France n'est heureusement pas monocorde, n'en déplaise à certains. Les discours de politique étrangère officiels sont nuls et non avenu en ce qui me concerne.

PS: un grand merci pour les blogs qui ont repris mon billet sur Eric Besson: Ruminances, Mediapart, Sarkofrance, Désirs d'avenir et Marc Vasseur.

Philippe de Villiers ne rentrera pas dans l'histoire, lui non plus



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oldchaps 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine