Magazine En France

Balade Pascale botanique dans le Gers pluvieux …

Publié le 13 avril 2009 par Wawaa

Je chante sous la pluie. Oui, depuis hier, je promets de ne plus trop m'acharner à critiquer injustement le mauvais temps. J'avais prévu une belle randonnée avec des amis autour du splendide village de La Romieu et qui passait par Castelnau-Sur-l'Auvignon. Mais la pluie, qui depuis vendredi inonde l'air, ne cessait pas de tomber. Difficile de randonner dans ces conditions. Il valait mieux donc annuler ce tour périlleux qui passait à travers les champs boueux et les forêts et remplacer la journée par quelques visites de monuments, de villes et villages. Nous avons donc visité en premier un bout de La Romieu, puis nous nous sommes rendus à Lectoure, pour revenir l'après-midi visiter la Collégiale. Nous avons continué par Condom, Larressingle et Cassaigne. Et nous avons eu le plaisir, en déambulant dans ces jolies communes, de nous émerveiller devant les compositions florales croisées dans les rues et les jardins. Et sous la pluie, c'est vraiment magique. Parlons donc de fleurs, de plantes, pétillantes et habillées de perles d'eau.


Dès le matin, à La Romieu, le rose du magnolia tout juste fané, et pesant de pluie, a attiré l'attention de chacun. Il faut dire que, quelque part, un peu agacés par la pluie, nous ne nous attendions pas à de telles merveilles. L'arbre embrassait de ses couleurs le lampadaire, couvrait un banc de pierre de ses pétales qui remplissaient également la jolie vasque décorative qui le jouxtait.

IMG_0699

IMG_0700

IMG_0704

IMG_0706

IMG_0707

Lectoure fût pour moi la plus belle surprise florale de la journée. A commencer par la petite cerisaie au dessus de la Fontaine de Diane et de ses arbres aux branchages entrelacés.

IMG_0713

IMG_0719

IMG_0714

Puis les sublimes par-terre de fleurs qui décorent la ville d'une multitude de couleurs de Tulipes, roses, jonquilles, myosotis et autre petites fleurs n'ont pas cessé de nous faire répéter "Oh ! que c'est joli sous la pluie". Les perles d'eau habillaient magnifiquement les pétales, les couleurs, c'étaient scintillant.

IMG_0741

IMG_0772

Image1

IMG_0774

IMG_0771

IMG_0749

IMG_0781

IMG_0769

IMG_0751

IMG_0775

Nous avons aussi croisé un très joli jardin formé de plusieurs terrasses. A nos pieds, des fleurs dont nous ne connaissons pas le nom nous ont interpelés.

IMG_0812

IMG_0814

Au milieu du jardin, un brabant bleu fût l'objet de notre discussion. Oui, c'est que moi, je ne suis pas très cultivée en matière d'outils agricole et j'ai eu la maladresse de complimenter "la charrette bleue". J'ai donc appris qu'il s'agissait d'un brabant, outil qui sert à labourer.

IMG_0800

IMG_0801

Juste à côté, un tourbillon rosé. Deux arbres, l'un en fleurs, l'autre aux feuilles pourpres, ressortaient en maître de la verdure environnante.

IMG_0816

De retour à La Romieu pour jouer les piètre guide dans la sublime collégiale, l'allée de plantes qui longe la paroi, ne m'avait pas semblé être aussi verte, la première fois que je l'avais visitée, à l'automne. La pluie, le temps gris, faisait son effet.

IMG_0881

Passés rapidement à Condom, dans l'espoir de visiter le musée du préservatif, qui n'existe plus, nous avons visité la cathédrale et le musée de l'Armagnac. Bien que la ville soit fleurie aussi, nous ne nous sommes pas attardés dans les rues, le temps tournait et je voulais leur montrer l'incroyable enceinte fortifiée de Larressingle. Là ce sont des Arômes qui pointaient leur nez dans la verdure.

IMG_0956

En terminant par Cassaigne, nous avons le plaisir de flâner devant les glycines qui décoraient l'escalier du château et devant les fleurs des maronniers de l'allée arborée qui mène au château.

IMG_0972

IMG_0978

La morale de l'histoire ? C'est que s'il n'avait pas plu, certes, nous nous serions émerveillés de notre chemin de randonnée, découvrant petits édifices, villages pittoresques et La Romieu, mais nous n'aurions pas eu le plaisir de découvrir l'incroyable beauté des fleurs, plantes et arbres sous les perles de pluie. Comme quoi, il ne faut jamais se dire que se promener sous la pluie c'est nul, sans aucun intérêt. Il y a tellement de belles choses à voir quelque soit le temps qu'il fait (évidemment, les tempêtes destructrices ne comptent pas !). 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wawaa 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines