Magazine Humeur

Antisémitisme: étoiles jaunes et nez crochus au carnaval d'Alost (Belgique)

Publié le 13 avril 2009 par Drzz

Antisémitisme: étoiles jaunes et nez crochus au carnaval d'Alost (Belgique)

Antisémitisme: étoiles jaunes et nez crochus au carnaval d'Alost (Belgique)L'étoile jaune :"Le point culminant des indignités auxquelles les Juifs qui vivaient encore en Allemagne furent obligés de se soumettre fut le port de l’étoile jaune devenu obligatoire le 19 septembre 1941. Nulle part le Juif ne devait se sentir en sécurité: il ou elle devait être marqué, faisant partie de la foule, mais déjà exilé. Pendant plusieurs jours Victor Klemperer n'eut pas eu le courage de quitter la Maison des Juifs pour sortir dans la rue avec l'étoile jaune affichée sur sa poitrine." (Martin Chalmers, préface à I Shall Bear Witness: The Diaries of Victor Klemperer 1933-41, Weinfeld & Nicolson)
Les nez juifs :
"Il [Moses Hess] disait aux Juifs allemands des choses qu'ils n'aimaient pas entendre. Par exemple: "Pourquoi les Allemands ne vous aiment-ils pas? Ce n'est pas parce qu'ils n'apprécient pas votre religion, ou vos écrits ou votre conduite économique. Ce qu'ils n'aiment pas, ce sont vos nez, vos cheveux frisés, parce qu'ils considèrent qu'ils ne sont pas allemands, ce que vous prétendez être. Et cela, vous ne pouvez le changer."" (Isaiah Berlin, En toutes libertés, Le Félin)

Antisémitisme: étoiles jaunes et nez crochus au carnaval d'Alost (Belgique)

Antisémitisme: étoiles jaunes et nez crochus au carnaval d'Alost (Belgique)
Au carnaval d'Alost des hommes d'âge mur se sont déguisés en Juifs orthodoxes : le nez crochu et l'étoile juive sont convoqués pour faire rire. Le keffieh et les hélicoptères de combat (photo ci-dessus à droite) diabolisent les Juifs et Israël et importent le conflit israélo-palestinien en Belgique. Tout ça pour rigoler.

Claude Marinower, avocat et conseiller communal anversois, a confié à Nicolas Zomersztajn, rédacteur en chef de Regards:

"Je m'indigne et j'interpelle, mais quand certains repoussent systématiquement les limites de l'indécence sans que cela ne suscite le moindre débat au sein du monde politique, ma capacité d'indignation diminue progressivement. C'est fatigant et cela me fait mal d'être seul dans ce combat".

Source : Revue Regards, N° 685, avril 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par quinou
posté le 16 février à 10:28
Signaler un abus

comment ne pas s'indigner. En Flandre, même les réunions de famille où la langue MATERNELLE était le français se scindent maintenant en deux: les néerlandophones de plus en plus flamingants et agressifs d'un côté et les francophones de l'autre, franchement coincés. En tant que français ( et je précise que je ne suis pas juif), je ne suis à priori pas concerné. Mais marié à une belge francophone qui maintenant se fait agresser pour ne pas être suffisamment néerlandophone, je m'insurge et dis que ces flamands là marchent sur la tête. Mes neveux ( par alliance) parlent maintenant très difficilement le français. Ils perdent une langue. Je croyais que le monde allait vers l'ouverture mais je crois bien, à voir ces excités d'une époque pas si lointaine qu'on voudrait bien oublier, que la Flandre marche sur la tête, se radicalise et n'a rien à envier à certain Islam radical et intolérant qui défigure la vraie réalité de l'Islam. L'histoire n'apprend donc rien ou bien s'agit-il d'inculture notoire? A la fin de la guerre 39-45,on a estimé qu'il fallait passer l'éponge sur certains actes et surtout qu'il ne fallait pas remuer la boue: on avait besoin, pour des raisons économiques, de ménager des gens dont la place était en prison. On avait besoin de contrer et de réprimer leurs idées avec la plus grande vigueur. On a laissé couler. On voit le résultat maintenant. L'intolérance avec son cortège de pensées lâches et malhonnêtes est au rendez-vous. Je vis en Belgique et je m'inquiète. Bonne journée à tous.

A propos de l’auteur


Drzz 204079 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines