Magazine Asie

La fête au village

Publié le 13 avril 2009 par Yanns

Avant de dénoncer le complot hygiéniste mondiale, il faut absolument que je vous parle de la fête du département de physique qui a eu lieu il y a quelques jours. (comme ça, c’est vrai que ça n’a pas l’air très intéressant mais attendez…)

Chez nous, en Suisse, la fête du département de physique, ou plutôt, la fête des sciences de base consiste en un bon repas agrémenté d’animation par un groupe de professionnels. C’est l’occasion de se retrouver entre amis et de discuter avec des professeurs légèrement alcoolisés.

Ici, c’est … différent ! C’est peut-être pour des raisons budgétaires, je n’en sais rien, mais l’animation n’est pas confiée à des professionnels. L’animation de la soirée, c’est un « Talent show » (soirée talent) !!! Petite parenthèse pour tout ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans une colonie de vacances de toute leur vie : un « talent show » est une soirée où tout le monde peut participer en exposant ses « talents ». Chants, danses, sketchs, musique, n’importe quoi !

Original, certes, mais que diriez vous si je vous annonçais que non seulement les élèves mais aussi les professeurs, leurs femmes et leurs enfants ont participé ? Relisez la phrase précédente pour être sûr de bien comprendre. Eh oui, les professeurs aussi !

Petit morceaux choisis : Mon professeur de physique des plasmas monte sur scène, les bras croisés dans le dos. Il annonce au micro : « Voici une chanson que j’ai composé moi-même » et … il chante !!! Bien ou mal, ça n’a pas d’importance, mais imaginez une seconde professeur Ansermet (physique générale, première année) faire la même chose. Inconcevable !

On a également eu droit à une forme intraduisible (dixit) de poésie en hindi par mon ex-professeur de quantique (le fameux), quelques chansons traditionnelles par la femme d’un des professeurs, un autre chant par la fille (8 ans je pense) d’un professeur… J’en passe, et des meilleurs.

En résumé, je n’ai pas compris grand chose puisque la plupart des prestations étaient en hindi mais la soirée était plus qu’agréable. Ils m’ont presque fait monter sur scène pour produire des tours de magie (on fait ce qu’on peut…) mais j’y ai échappé en participant à un jeu théâtral. Il s’agissait de présenter une publicité pour un objet quelconque, en l’occurrence, une poudre à lessive composée de nanoparticules (cela reste une fête par des physiciens, pour des physiciens). Et nous avons gagné ! Cela dit, heureusement qu’aucune vidéo n’a été prise, j’aurais du mal à assumer le rôle de Génie nettoyant…

Je n’oublie pas la démonstration de l’inexistence des microbes, promis !

A bientôt pour de nouvelles aventures…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yanns Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte