Magazine

Ange Leccia dialogue avec Antoine Bourdelle

Publié le 14 avril 2009 par Orsérie - Le Journal Du Beau & Du Bien-Etre

    Dans le XVè arrondissement, le musée Bourdelle nous plonge dans l’ambiance des ateliers d’artiste de la fin du XIXè. Les ateliers et les appartements d’Antoine Bourdelle sont restés intacts. Plus de 500 oeuvres se répartissent dans ces lieux et le jardin, agréable en ce début de printemps. Dans l’extension de Christian de Portzamparc, on peut voir des sculptures monumentales comme ‘Le Monument à Mickiewicz‘ auquel il va travailler jusqu’à sa mort.

musee_bourdelle2

musee_bourdelle4

musee_bourdelle3

Nouvel invité du musée, Ange Leccia présente ‘Antoine Bourdelle’, une oeuvre cinématographique inédite. Mis en espace dans les trois salles en enfilade situées au coeur du musée, ce film d’une quinzaine de minutes, qui mêle couleur et noir et blanc, déploie dans chacune d’elles une narration spécifique. Il est accompagné d’une création inédite du plasticien sonore Frédéric Sanchez réalisée en collaboration avec Ange Leccia.

ange_leccia_bourdelle2

ange_leccia_bourdelle1

Dans ce dialogue avec la sculpture de Bourdelle, puissante et souvent monumentale, la caméra scrute les surfaces, insiste sur les détails. Comme les corps inertes dévoilent, sous l’effet d’une dramaturgie de la lumière, leur qualité charnelle, les figures s’estompent jusqu’à sembler immatérielles. La présence intermittente d’un personnage féminin, tout à la fois modèle et guide, vient souligner les contrastes entre tension et repos, passion et sérénité que dégagent les oeuvres du sculpteur.

Musée Bourdelle, 16 rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris

Tags :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :