Magazine

Musique : "Mirror Mirror", le troisième album des Ghinzu

Publié le 14 avril 2009 par Orsérie - Le Journal Du Beau & Du Bien-Etre
Cette semaine, c’est donc la sortie du troisième album des Ghinzu. L’Opus, intitulé "Mirror Mirror" est une véritable bombe!

   

"Mirror Mirror", c’est donc le nom de ce troisième album qui est une vraie pépite, qui fait du bien aux oreilles ! Ce groupe venu de Belgique, est un pur groupe de rock comme je les aime, dans la lignée d’un Muse. De Belgique ? C’est pas très rock n’roll la Belgique ! Et bien, détrompez-vous. Les quatre membres de Ghinzu sont bien belges et nous livrent là un album grandiose, tour à tour électro, grandiloquent, aux guitares aiguisées, et au pas de charge d’une batterie qui mène la danse !

"Cold love", le premier morceau, annonce le ton, débordant d’une énergie, guitares accrocheuses, rythme d’enfer, une chevauchée fantastique, au travers de pianos et autres sonorités électro, mené par la voix si particulière de John Stargasm, publicitaire de renom le jour, et pur rockeur la nuit, qui a cette classe naturelle d’un chanteur musicien hors pair, sexy et dandy à la fois ! Ce titre effréné se termine sur une sorte de son venu d’ailleurs, on dirait des robots, extraterrestres, entités venues d’ailleurs,... chevauchant la musique de Ghinzu à la recherche de la perfection, sans nul doute atteinte.

"Take it easy", le deuxième titre de l’album, est plus "pop", enfin, jusqu’à un certain temps.. Le riff d’une guitare cradingue, la voix de Stargasm, pour débuter ce titre. Quand vient le refrain, très mélodique, dévoilant de petites notes à la guitare, au son cristallin, le tout avec une rythmique chantante, auquels viendront se joindre pour un petit "break"des cuivres, et oui, des cuivres !! Ah...Ghinzu ! Et là, le rock revient en force ! C’est sur ces notes un peu "militaires" ou peut-être "clownesques", à vous de voir..., que John Stargasm s’égosille pour notre plus grand bonheur, scandant ce "Take it easy" qu’il expie des profondeurs de son âme ! J’adore !!

Inutile de continuer plus loin, les morceaux qui suivent sont de pures merveilles, dans la lignée de "Blow" et "Electronic Jacuzzi", leurs précédents albums. Ecoutez ce fabuleux album, vous ne serez pas déçus, cela vaut mieux qu’un long discours.

Ce troisième album de Ghinzu, est je trouve, meilleur que les deux précédents, et pourtant, "Blow" était une pure pépité, que j’écoute encore... comment ne pas oublier "Dragster Wave",... Bref, courez acheter ce disque, ne le téléchargez pas, des albums de cette qualité, vous ne regretterez pas de les acheter.

Il y a heureusement des groupes comme Ghinzu, pour rappeler que le travail de ces musiciens doit être respecté. Ce n’est pas un album mixé à la presse hydraulique destiné aux "jeunes filles en fleur" comme dit Yann Barthes !

C’est un pur album de qualité, que peu de groupes savent nous dévoiler. Alors, oui, Ghinzu ressemble à Muse, qui ressemble à Radiohead, qui ressemble à U2, qui ressemble à Coldplay,etc.. Mais ce sont des pointures, et le point commun de tous ces groupes majeurs, c’est une créativité sans faille, une musique qui nous transporte, et qui redonne ses lettres de noblesse à la musique rock, qui perdurera tant que de tels groupes existeront."

Tags : Musique  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog