Magazine Humour

Dans ma boite mail, le plein de blagues

Publié le 14 avril 2009 par Smabite

e-mailJ’ai reçu une cuvée de mail qui serait dommage de ne pas vous faire partager, des images, des grosses blagues bien nulles, des pps, le tout de famille, clients, amis. une fois que j’ai enlevé toutes les pubs, toutes les chaines de solidarité niaises a souhaits, les mails me disant que je suis l’heritier d’un africain blindé mais que je vois lui envoyer 15000€, les blagues que j’ai déjà eu 15 fois et les blagues nulles, et bien il reste les quelques broutilles que je vous propose dans la suite.

Commençons par quelques images rigolotes

2179815075_1
2179846455_1
chienchien
elephantmec
gaminsadique
hierarchie
loup
mickeypendu
minoutrou

et j’enchaine par une ou deux blagues

Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige. Après un moment, ils trouvent une petite cabane. Exténués, ils se préparent à dormir. Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit. Gentleman, le prêtre dit :
- Ma soeur, vous dormirez dans le lit et je dormirai sur le sol, dans le duvet.
Alors qu’il venait juste de fermer son duvet et commençait à s’endormir, la nonne dit :
- Mon père, j’ai froid !
Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle. De nouveau, il s’installe dans le duvet, le ferme et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore :
- Mon père, j’ai toujours très froid.
Il se lève à nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher. Juste au moment ou il ferme les yeux, elle dit :
- Mon père, j’ai siiiiii froid !
Cette fois, il reste couché et dit :
- Ma soeur, j’ai une idée. Nous sommes ici au milieu de nulle part et personne ne saura jamais ce qui s’est passe. Faisons comme si nous étions mariés.
Enfin exaucée, la nonne répond :
- Oh oui, mon Père, c’est d’accord !
Et le prêtre crie :
- ALORS TU LEVES TON CUL ET TU PRENDS TOI-MEME TA PUTAIN DE COUVERTURE, CONNASSE !!!

C’est une jeune portugaise qui prend des cours particuliers de ski avec un très beau moniteur.
Arrivé en haut du télésiège, le moniteur regarde la jeune fille, et lui lance, avec un clin d’oeil aguicheur :
- Tout schuss ?
Et la jeune fille de répondre, un peu gênée :
- Cha va pas être pouchible auchourdoui, ché les lèbres gercées..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Smabite 101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines