Magazine Société

L’influence disproportionnée de la France

Publié le 14 avril 2009 par Christophefaurie

Conservative Anti-European Rhetoric Reflects Distinctive Southern Attitudesrappelle que la France, en particulier, est un sujet de répulsion pour le Républicain américain, un épouvantail qu’il agite avec satisfaction.

Or, semble-t-il, la haine du Français n’est pas générale mais circonscrite aux états du sud.

Ce texte me fait me poser la question suivante. Économiquement, culturellement, militairement, la France n’est rien. Même en Europe son poids est modeste. Comment se fait-il qu’un tel nain puisse attirer autant l’attention sur lui : Chine, USA… ?

Peut-être est-ce son statut passé de grande puissance, qui est un rappel à tous qu’une décadence totale peut frapper brutalement, sans crier gare ? Ou la France permet-elle de donner un avertissement sans frais à de plus dangereux pays : on peut frapper quelque chose qui veut ressembler à une grande puissance, mais qui n’a aucun moyen de riposte ?...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine