Magazine Bons plans

J’ai testé pour vous le doublage en anglais

Publié le 14 avril 2009 par Pinklady

Dans la vie, j’ai une double casquette : le jour, je suis une gentille cadre dans le monde de la comm et du marketing, la nuit, je suis blogueuse so influent VIP tout ça. Je me la pète ? Si peu… Vous en connaissez beaucoup des blogueuses tellement influentes qu’en un comm, elles transforment le contenu d’une note. Bon, alors…

cine_cars_24.jpg


Donc, je faisais ma pétassista influenceuse (note que je commence à particulièrement maîtriser) et figure-toi que dans le cadre de mes folles activités bloguesques, j’ai fait un truc vraiment fun : du doublage. Je t’explique un peu le pourquoi du comment : suite à la soirée fais pas ci fais pas ça où j’ai fait une photo avec Bruno Salomone (Ouh ! Ah !) et bu du champagne (Ouh ! Ah !), Sarah qui était un peu l’organisatrice avec ma Véro préférée nous a convié à doubler quelques scènes de la série…en anglais. Oh my, we won’t cry.
Rendez-vous est pris samedi, 14h, dans un studio de doublage à Boulogne. Pour être sûre de me perdre, je prends ma copine qui a autant le sens de l’orientation que moi, à savoir Vicky. Manquait plus que Nina et on se retrouvait à l’autre bout de l’Ile de France. Mais non, en fait, on n’est arrivées qu’avec 15 mn de retard et avant Osmany et Chandleyr. Quelle garce de balance, je suis. On nous dit bonjour et on nous met la pression : « Ahlala, ils étaient trop forts ceux du matin, on va voir si vous pouvez faire moitié aussi bien ». Je veux pleurer. On regarde la scène avec le texte en anglais qui défile à toute vitesse dessous. Je vais encore plus pleurer.
Premier groupe : Manu, Mao et un garçon que je ne connais pas (sorry le garçon si tu passes par là) débutent. Merde, ils sont anglophones ou quoi ?? C’est quoi ce traquenard ? Vicky, donne moi la main. Deuxième groupe, les Barbies et Osmany se lancent. Ah ouais, ok, ils parlent tous anglais sauf moi dans ce truc. Même Vicky ne peut pas me soutenir dans cette terrible épreuve qui s’annonce, elle a vécu un an en Angleterre la garce. Oh, Mme ma prof d’anglais de terminale grâce à qui j’ai eu un 13 au bac (totalement inespéré), je t’en prie, va m’allumer un cierge quelque part, je vais mourir de honte.
Troisième groupe, here we go. A ma droite, Vicky et Chandleyr, à ma gauche, le mur. Super, je joue Fabienne aka Isabelle Gélinas et ma scène débute sur un…crachat. Bois la coupe jusqu’à la lie, ma fille. Le texte, il va vite, je vais jamais y arriver. Bon, je me lance. Pas si mal si on excepte le fait que je me suis arrêtée en pleine tirade, ne captant pas que je devais continuer à parler. Finalement, je trouve ça drôle, je voudrais encore en faire, ouiiiiiiiiiiiii ! Même que Véronique, elle a dit qu’on aurait cru que j’avais pris des cours de théâtre tant j’étais à l’aise alors que non, je n’en ai jamais fait (une erreur ?).
Bon, voilà, maintenant, je veux faire doubleuse dans ma vie…ou pas. On peut le faire juste le week-end ? En attendant, les gens ont tous été super sympas, les gens de France 2, du studio, Sarah et Véro et les blogueurs, of course. Seul bémol : à 15 dans un studio, on a eu TRES chaud. Du coup, j’ai chopé la crève. Pfff
Vous voulez voir le résultat ? Mais évidemment mes pioupioux. On retient, moi, je suis la mère (Isabelle Gélinas) et Vicky la fille. Chandleyr, c’est Bruno Salomone aka le seul mec de la scène, je pense que vous l’auriez deviné sans moi.


Don't do this, Don't do that S2 EP2 the laundry
envoyé par DontdothisDontdothat

PS : Doubler cette scène accroit les risques d'hyperventilation


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pinklady 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte