Magazine

Création du label ConsoResponsable

Publié le 14 avril 2009 par Veosearch

Le premier label de consommation durable et plus responsable a vu le jour récemment et devrait faire une apparition officielle au cours du mois de septembre 2009.


Ce label créé par Didier Barut et Fabrice Guyon est un label totalement indépendant qui a pour objectif d’éclairer le consommateur sur les produits de grande consommation qui sont le plus en accord avec la définition classique du développement durable.
Certains pourraient se poser la question de l’utilité d’un label supplémentaire, qui pourrait contribuer à décrédibiliser l’utilité des labels en général. Les deux créateurs répondent à cela en exposant ce qui fait la spécificité de ce label ConsoResponsable : il apparaît comme le seul à pouvoir se targuer de prendre en compte les trois éléments clés qui font le développement durable : l’environnement, le caractère économique et l’homme.

Afin de répondre à tous ces critères, le label résulte d’analyses scientifiques poussées et a été aujourd’hui testé sur de nombreux produits. Prévu pour le mois de septembre, le label est en cours de présentation auprès des différents distributeurs. C'est en particulier ce retour d’opinion qui déterminera fortement la validité d’un tel label. Dans le même temps, un plan de communication a déjà été mis en place ; ce plan s’appuie et continuera de s’appuyer sur tous les types de communication, ce qui le rendra visible aux yeux de tous. Fabrice Guyon et Didier Barut comptent en effet surfer sur la vague actuelle qui pousse les français à consommer  de manière de plus en plus responsable afin d’imposer leur label au plus grand nombre. Ainsi, Didier Barut affirme qu’il ne souhaite pas voir le label ConsoResponsable s’imposer de force mais il espère que chacun se rattache à lui dans une dynamique de responsabilité et de prise d’initiative.
Les marques qui souhaiteront être référencées par ce label devront, outre adhérer et respecter une charte de développement durable, répondre à des critères précis en termes de respect de l’environnement et de la santé mais aussi répondre à une analyse précise de leur caractère éthique et social à tous les échelons de l’entreprise. Une analyse comparative entre toutes les marques sera finalement effectuée afin de proposer le produit le plus ConsoResponsable de chaque gamme, c’est-à-dire qui répond le plus aux trois volets du développement durable.
En fin de compte, ce label apparaît comme complet tant il s’attache à toutes les faces du développement durable. Il ne reste plus qu’à savoir comment il saura s’imposer auprès des distributeurs mais surtout auprès des consommateurs.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site ConsoResponsable ; et retrouvez l’interview de Didier Barut, co-fondateur du label.

Maxence pour la VeoTeam


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Veosearch 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte