Magazine

Quel bordel !

Publié le 14 avril 2009 par Corboland78

Je regardais un film à la télé ces derniers jours quand un flic inspectant l'appartement d'un suspect s'exclama « Quel bordel ici, une truie n'y retrouverait pas ses petits ! » et l'interpellé de répondre « C'est normal je vis tout seul ! ». Les deux répliques s'enchaînaient quasi naturellement, comme une banalité, un lieu commun, ce qu'elles étaient au demeurant pour les téléspectateurs lambdas, sauf que.

Sauf que je ne vois pas le rapport entre vivre seul et vivre dans le bordel pour reprendre la « délicieuse » expression susmentionnée. Ce qui semble normal à beaucoup puisque comme je l'ai dit il semble que ce soit une vérité admise, ne me paraît pas du tout évident pour moi. Je dirais même que je trouve cela complètement contradictoire à priori. En effet, quand on vit seul n'ayant à ranger que ce que l'on a soi-même dérangé, ce n'est pas bien compliqué de vivre dans un appartement ordonné. A l'inverse, dans l'appartement d'une famille, chacun dérange et range à son idée, chacun à son heure et selon ses besoins, dans ces conditions il est naturel qu'à un instant T le logement puisse offrir un aspect de chambard spectaculaire. Ce qui est excusable dans le cas de la famille, ne l'est pas dans le cas du célibataire. Dans ces conditions, le lieu commun énoncé plus haut ne tient plus la route, l'évidence ne l'est plus et la réplique tombe à plat comme une grosse connerie. Une de plus !   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte