Magazine France

Têtu comme une eMule

Publié le 14 avril 2009 par Rebus

 Ok, j'avoue le jeu de mots est facile mais, ère hadopienne aidant, difficile d'y résister.

 Têtus comme des mules, les bourricots qui nous gouvernent ? Oui, il suffit de voir leur obstination sur la plupart desd sujets.Après, on trouvera toujours des imbéciles trollesques  pour confondre entêtement stupide a et volontarisme.

C'est un des  points forts dela com sarkozienne, faire passer pour du courage politique ce qui relève le plus souvent du dogmatisme le plus rigide ou du clientèlisme le plus éhonté.

 Confondre des caprices d'enfants avec une vision. La preuve, un refus et le petit vizir tape du pied, nous fait un "nervous breakdown" (Audiard inside) qu'il va soigner par un nième repos. Le président du travailler plus est un type toujours en congés, mais je disgresse là.

Queqlues exemples de cette obstination irréelle :

on le sait, Sarko et ses sbires n'entendent pas revenir sur le bouclier fiscal mais là où, comme Maurice, ils poussent le bouchon, c'est en voulant à nouveau abaisser l'ISF.
Bon, appeler ça un signe uniquement destiné à l'électorat ump de base et y voir du pur clientèlisme vient certainement de mon anti sarkozysme primaire (que je revendique d'ailleurs) et  non d'une simple logique. Si ça peut faire plaisir aux lemmings umptrollistes, pourquoi pas ?

Obstination également en représentant Hadopitre. Caprice de Sarko et caprice d'Albanulle qui met sa démission dans la balance (euh, casstoa, pov '). Cette pantalonnade est tellement urgente qu'on décalera peut être un débat sur l'inceste. On a le sens des priorités à l'UMP.

Mais faut pas se plaindre, Albanel aurait pu décider de traiter les vilains tipiaks comme on le fait au large des côtes somaliennes.

Là ou c'est plus grave, ce sont les cas ou la liberté d'un homme est en jeu, comme dans l'affaire Coupat. Une affaire Coupat qui se prolonge, bien que le dossier soit  aussi vide qu' un texte d'Obispo. Les pandores en sont réduits à tenter de prouver que Coupat serait l'auteur de "L'insurrection qui vient".

Quand bien même cela s'avèrerait vrai, ce livre est disponible légalement et, pour faire simple, depuis quand, en démocratie, dans le pays de Voltaire (qui dit la Suisse), écrire un pamphlet ou un essai fait-il de vous un terroriste et est passible de prison ?

Mais, à part, ça, effectivement, pour répondre à un troll, rien de factuel chez les anti sarkos. Et la marmotte...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog