Magazine France

Correction à Baltard

Publié le 14 avril 2009 par Philippe Thomas

La Nouvelle Star , c’est un peu comme le Palais Brongniart. Et à la Bourse des chansons, on a eu une séance de correction pour des prestations dont certaines frisaient la correctionnelle. Que de plantages, de paroles oubliées, de stress indomptés, de voix mal placées, de textes justes sus et tout juste susurrés… On ne s’appesantira pas sur l’erreur de casting poussée vers la sortie. C’est l’un des rares points positifs de cette séance.

Pour le reste, va falloir qu’ils bossent sacrément pour être crédibles sur les chansons d’amour la semaine prochaine, les petits pensionnaires de Baltard. Parce que globalement, ce soir, ils ne furent guère convaincants : certains ont confirmé (Dalé, Camilla-Jordan, Madi ou Lary), mais la plupart ont coincé comme des coureurs cyclistes voulant enrouler un trop grand braquet dans l’ascension du Ventoux.

On espère donc la revanche de Leïla, la nouvelle perf’ de Dalé, une Mélissa consolée de ses démons, une nouvelle métamorphose de Sloan, un Damien enfin en pleine possession de ses moyens, une nouvelle démonstration de Thomas à la mèche,  un Lary sans béquilles… Le jury m’a semblé sincèrement consterné à bien des moments… Va falloir un sacré électrochoc à tous pour que le millésime 2009 soit à la hauteur des cuvées Christophe Willem ou Julien Doré. C’est pas gagné… La crise sévit aussi au palais Baltard : on n’a plus qu’à spéculer à la hausse tant on a semblé toucher le fond ce soir… Bref, oublions vite et vivement mardi prochain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Thomas 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte