Magazine Culture

Nouvelle Star en live (2) : le syndrôme Domenech

Publié le 14 avril 2009 par Maudsoulat

Argh. Si je devais résumer ce prime en un mot, ce serait celui-là. Déjà parce que j'apprends aujourd'hui que mon amie NouvelleStarologue se trouve à Baltard mais ça c'est un autre problème. Non, argh, c'est le seul son que ma bouche a pu produire en voyant les prestations de ce soir.

L'esprit de Nikos Aliagas flottait déjà sur l'animatrice, il s'est propagé aux candidats. Pour plagier Damien ce soir, "c'est comme l'équipe de France, c'est plein de joueurs de ouf mais ils arrivent pas à marquer un but". Si Estelle Denis avait invité Raymond Domenech dans les coulisses du prime, j'en appelle à la sécurité, ce gars porte la poisse.

A commencer par Damien justement, mon favori depuis le début des castings. Pour mon plus grand plaisir, pensais-je, il a choisi une chanson que j'aime énormément et dont je connais les paroles par coeur, l'Autre Finistère. De ce Finistère-ci, on a souffert pour lui en le voyant manger les premiers couplets. Aux Innocents la mémoire vide, déjà au théatre Damien avait chuté sur Colore. Sans machin, ni bombe, c'était charmant, mais là c'était dur à contempler, surtout quand on connait le potentiel du garçon. La preuve avec cette vidéo où, il est vrai, l'étendoir est moins anxiogène que Philippe Manoeuvre, quoique...

L'hécatombe s'est poursuivie avec Leila qui court après les notes, Thomas qui court devant la musique, Lary qui ne court pas du tout vu qu'il s'est foulé la cheville mais vibrote de manière compulsive, sûrement l'effet suppositoire cher à Dove Attia, euh pardon anti-inflammatoire...

Même Camelia Jordana n'échappe pas au triste sort réservé aux apprentis-chanteurs ce soir. Quant à Yoann, il s'est en plus vu affublé d'une veste de Bozo le clown... Bref...

Le jury semblait sur le point de se jeter du haut du pont de Nogent-sur-Marne quand 3 petites fées ont, comme dans la Belle au Bois Dormant, apporté la bonne parole, mais pas toujours les bonnes paroles, à Mahdi, Soan et Dalé.

Mahdi a repris une chanson de Stevie Wonder, beaucoup plus connue grâce (ou pas) à sa version Gangsta de Coolio. Soan, quant à lui, s'est attaqué au monument Bashung pour un très bel hommage malgré quelques lacunes de mémoire mais l'ensemble restait très émouvant.

Dalé, lui, monte encore en puissance et nous a offert ce soir une superbe reprise de Joe Cocker, régalant les oreilles du jury et du public.

Allez, après tout ça, on avait hate que ça se termine. Ouf, Damien est sauvé, il va pouvoir enlever cet immonde polo rose et aller préparer sa spéciale "Chansons d'amour". Sexual Healing, s'il vous plait, ça serait bien pour notre quasi-trentenaire hyper-anxieux. Quant à Yoann, l'erreur de casting du jury semble ce soir réparee. Celle de M6 concernant Virginie Guilhaume, bah, on verra.

Mardi prochain, donc, spéciale Chansons d'Amour. Comme je me marie 4 jours après, ça tombe plutôt bien.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte