Magazine Europe

Venise la sérénissime

Publié le 15 avril 2009 par Europapart

Venise, en Italie, est une ville magique de ponts et canaux, originellement bâtie pour repousser les barbares envahissants, mais c'est aujourd'hui une préservation presque parfaite d'art et d'architecture. Ce sanctuaire sur le lagon reste virtuellement inaltéré depuis cinq cents ans, ce qui augmente le caractère fascinant de la ville.

Venise est une des rares destinations touristiques mondiales qui ne déçoit que très rarement le visiteur, malgré la foule dans l'hypercentre et le temps variable.

Vue de San Giorgio, devant Venise
Vue de San Giorgio, devant Venise

Arriver

Comme Venise est sur un lagon, l'eau joue un rôle central pour le transport. Le moyen le plus pratique d'approcher à Venise est le bateau ou le train.

En avion

L'aéroport plus proche est l'aéroport Marco Polo i Tessera, vers Mestre sur le continent, ville industrielle sans beaucoup de charme. Il y en a un autre à Trévise, très petit et situé à 30 km de Venise. Les deux aéroports ont des liaisons en bus pour Venise (Piazzale Roma).(3 € en 2005, 2 en avril 2007, 15 à 20 minutes)

Le moyen le plus spectaculaire, mais malheureusement le plus cher (90 € en 2004) pour rejoindre Venise depuis Marco Polo Airport est le bateau taxi, autrement un service de vaporetto existe avec la place Saint Marc. Il faut prendre les tickets au guichet ATVO (10 € en 2005),il faut compter 1 h 1/4 pour débarquer sur la place St Marc (dans les 2 cas navette gratuite entre l'aéroport et l'embarcadère).

Par train

Les trains du continent traversent Mestre et en traversant la lagune par le Pont de la Liberté (magnifique spectacle que cette arrivée surtout le matin) arrivent à la station Santa Lucia au nord-ouest de Venise. D'ici, des vaporetti ou des bateaux privés peuvent vous emmener aux hôtels ou autres lieux sur l'île. Au départ de Paris, un train de nuit part tous les soirs de la Gare de Bercy. Uniquement composé de voitures lits (couchettes seconde et première mais aussi sleepings. C'est la ligne Artesia[1], association des chemins de fer italiens et de la SNCF. Un véritable restaurant (italien) est à bord avec un accueil sympathique et une cuisine qui, déjà, vous projette en Italie ! si vous vouler aller dans les bars nous vous proposon lesexstrip ou alor pornolif.ou appeler roxane vachon au 819-797-8809

En auto

On peut arriver à Venise par auto, mais il faut la laisser dans un stationnement à l'entrée du centre historique, à Piazzale Roma, dans la limite des places disponibles. Aucune voiture ne circule dans le centre historique de Venise.

C'est une solution assez pratique, puisque l'on retrouve sa voiture sans problème et qu'à la sortie du stationnement des navettes permettent de rejoindre tous les points de la ville. C'est cependant assez coûteux.

La meilleure solution, pour les automobilistes, est de laisser sa voiture (bien) garée à Mestre et de prendre le bus ou le vaporetto. C'est nettement moins cher, et aussi sûr, mais il faut prévoir d'aller voir la voiture régulièrement : fourrière, contravention, chocs... Un second choix est d'installer son véhicule au Lido, et de voyager en vaporetto.

En bateau

Circuler

Il existe trois principaux moyens de transport à Venise :

  • A pied ! L'essentiel de Venise se vit à pied.
  • En gondole, et en taxi maritime, fort cher, sauf si vous partagez le transport.
  • En vaporetto.

Tous est cher, mais tout est très beau !

En gondole

Le plus ancien moyen de transport de la Cité des Doges. Très pittoresque, très agréable mais très cher. Si vous ne voulez pas dépenser tout votre pécule dans une de ces ballades nocturnes avec ténor dont raffolent les Japonais, vous pouvez goûter au délice de la gondole en utilisant le "traghetto" : pour quelques centimes (cinquante centimes en avril 2007), vous pouvez traverser le grand canal en gondole collective, comme le font les Vénitiens depuis toujours, en une dizaine de points.

En vaporetto

Les vaporetti, les autobus de Venise, sont des sortes de péniches, de bateaux plats servant de transport en commun dans toute la ville, et même dans la lagune. Ils sont gérés par l'ACTV[2]. On les emprunte en achetant, et validant, des tickets individuels. Un abonnement au jour ou à la semaine est plus avantageux. Des lignes desservent uniquement le Grand Canal (1), de la gare jusqu'à la Place Saint Marc, ou au Lido (1). D'autres font le tour de la ville, dans un sens ou l'autre. D'autres desservent les îles de Murano et Burano.

Pour le vaporetto Stazione-Piazza San Marco (1), prévoir quarante-cinq minutes de transport! C'est long mais c'est terriblement beau. Le plus souvent, marcher à pied est tout de même plus rapide et permet de voir davantage encore.

Depuis quelques années, la Municipalité propose des billets spéciaux pour les visites et notamment la Venice Card[3]pour les jeunes, et les moins jeunes.

Visites guidées de Venise

A Guide in Venice site officiel offre des visites privées aux itinéraires préétablis ou selon les préférences de petits groupes ou de touristes indépendants. D’autre part, parallèlement à l’aspect touristique et culturel, «un-guide-à-Venise» n’est pas moins prêt à vous faire connaître la vie vénitienne d’aujourd’hui qu’à vous donner des conseils utiles sur les endroits où manger, l’artisanat local, les loisirs et les principales manifestations,dont le Carnaval de Venise est l’évenement le plus surprenant, afin que rien ne vous semble vague, vous qui êtes nos hôtes

A voir ici

  • Place Saint Marc
    • Campanile de San Marco
    • Palais des Doges
    • Tour de l'horloge
    • La basilique
    • Musée Correr
    • Café Florian
  • Grand Canal et ses palais (surtout le soir)
  • Rialto
    • Pont du Rialto
    • Le marché
  • Les grandes églises
    • San Giovanni e Paolo
    • Les Frari
    • Les Miracoli
    • San Geremia - Santa Lucia
    • San Pietro (la cathédrale)
  • Les scuole
  • Les grandes musées
    • Musée de l'Accademia
    • Ca'Rezzonico
    • Ca'd'Oro
    • Guggenheim
    • Ca'Pesaro
    • Palais Mocenigo

Un dernier conseil

Venise n'est pas un parc d'attractions. Des gens y vivent, y travaillent, y vont à l'école. La vie continue pour eux même au milieu de la foule des touristes. Respectez leur ville : ne vous vautrez pas sur les marches des ponts pour pique niquer car eux sont parfois pressés, ne jetez pas les canettes et les papiers gras par terre, ne bloquez pas le passage en plein milieu d'une ruelle pour admirer un détail. Et puis, à moins de vouloir dans un laps de temps très réduit tout voir et ne jamais perdre une minute, abandonnez vite votre plan : perdez-vous, c'est le meilleur moyen de découvrir la vraie Venise, avec ses petites places tranquilles, ses cafés aux terrasses ensoleillées, ses jardins secrets. C'est une ville très sûre, vous pouvez y laisser courir les enfants et personne ne vous attend au coin d'une rue sombre pour vous voler. En revanche là où on vole - et en toute impunité - c'est dans les boutiques à touristes de la Piazzale Roma ou de la gare : avant d'acheter votre gondole en plastique ou votre canotier fluorescent, regardez l'étiquette : "made in Hong Kong" ! .

A voir pas loin

Les îles de Murano, Burano et Torcello.

L'île du Lido, avec sa plage, mais aussi l'Hôtel des Bains que filma Visconti dans Mort à Venise. L'eau y est bonne mais on peut y trouver des sacs plastique ou des méduses ...

Acheter

Fortuny ® Lampe by Venetia Studium
Fortuny ® Lampe by Venetia Studium

  • Venetia Studium, Robes en soie plissée, Echarpes, Châles, foulards haut de gamme Fabriqué à Venise. Velours et soies plissée de tous les couleurs imaginables. Adresse: 2425 San Marco,rue XXII Marzo. Téléphone: +39041/5236953 email info@venetiastudium.com . Http: Venetia Studium
  • Les magasins Venetia Studium, réalisent depuis 1984 lampes en soie peintes à la main Fortuny ®.Fortuny ® Lampe

Sources de Wikitravel. Basé sur le travail de Utilisateur(s) Travelbubble, Episteme et Mrvenice, Utilisateur(s) non enregistré(s) de Wikitravel et autres


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Europapart 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte