Magazine France

Base éleves : un Edvige pour les cours de recré

Publié le 20 avril 2009 par Ps76

Depuis la reculade du gouvernement sur le fameux fichier “Edvige” qui se proposait de recenser une très grande partie des français (ceux ayant une activité associative, syndicale ou politique), les défenseurs des droits de l’homme et du respect de la vie privée restent mobilisés.

base-eleve ps76 76 source http://baseeleves38.files.wordpress.com
A juste titre car au vu des informations qui tombent concernant d’autres fichiers, la tentation liberticide gigotte encore.

On savait déjà que la police nationale possédait un nombre variés de types de dossiers sur chacun mais on se doutait moins que l’éducation nationale avait succombé également aux joies de la fiche.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Marseille après le dépôt d’une trentaine de plaintes contre le fichier informatique « Base élèves » nous apprennent 20 minutes ou France Soir.

Une nouvelle fois, le fichier Base élèves est remis en cause, parce que « jugé attentatoire à la vie privée ». Début avril, 255 plaintes avaient déjà été déposées dans l’Aveyron et dans l’Isère, dans le cadre d’une démarche globale initiée par le Collectif national de résistance à Base élèves.

Parmi les membres de ce collectif figurent des parents d’élèves, des enseignants, des magistrats, des associatifs mais également des directeurs d’établissement qui s’opposent à leur obligation de remplir une fiche à chaque inscription d’élèves.

La principale critique envers le fichier est la possibilité de partage qui en est faite, et ce sans contrôle. On ne peut donc réellement savoir qui aura accès à cette fiche, fiche qui sera  conservée….35 ans…

Fortement contesté depuis sa mise en place 2004, ce fichier a déjà été retoqué deux fois par le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos. Il a d’abord fait supprimer les critères ethniques en 2007.

Il a ensuite retiré certaines données comme la profession et la catégorie sociale des parents, la situation familiale de l’élève, l’absentéisme signalé ou les besoins éducatifs particuliers.

Le collectif contre le fichier base élève dénonce surtout l’aberration qui fait que ce fichier échappe totalement au contrôle de la CNIL (Commision Nationale Informatique & Libertés) ce qui pourrait pourtant garantir une utilisation purement professionnelle et conforme au respect de la vie privée.

Mots-clefs : attentatoire à la vie privée, Aveyron, Base éleves, besoins éducatifs particuliers, blog PS76, changer, CNIL, Collectif national de résistance à Base élèves, Commision Nationale Informatique & Libertés, contrôle, cours de recré, crise, critères ethniques, directeurs d’établissement, Droits de l’Homme, Edvige, enseignants, europa, France, gauche, gouvernement, Isère, la tentation liberticide, liberal, magistrats, manifestants, otan, parents d’élèves, paris, parquet de Marseille, police nationale, politique, président-militant-UMP, presse, profession et catégorie sociale des parents, region, relance, situation familiale de l’élève, strike, taxe professionnelle, utile, Web-tv ps76

Blog 76 PS | rss


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte