Magazine Blog

Fondamentaux et subtilité

Publié le 19 avril 2009 par Oliviersc

Blog4Burma : Cyclone Bijli Expected to Hit Burma This Weekend ; comme s’ils avaient besoin de ça …

Wordpress : Top 10 des sites les plus visités ; en compagnie de pages très variées et avec 30 votes au moment où je prépare cette Revue. Merci donc à vous ! Ceci remonte le moral après ma disparition momentanée de Wikio à qui je viens d’envoyer un mail ; plus pour son moteur HS que pour ma disparition …

StatPress : utilisés par mes visiteurs, l’OS arrivant en tête est Ubuntu Linux est j’ai un visiteur utilisant BlackBerry. Au niveau des Browser, c’est Firefox 3 qui arrive en tête et Konqueror en avant-dernier. Du côté des moteurs, Google reste le premier ; le dernier étant Altavista. Neuf moteurs connaissent suffisamment ce blog pour le proposer dans certaines réponses aux recherches effectuées chez eux. Mais c’est bien LiveSearch (MSN) qui est signalé comme premier referer, devant Netvibes, GoogleReader et Armando (Dubleudansmesnuages). Dans les 9 mentionnés figurent aussi JCMian, SylvieMC et Pagesàpages, sans compter Google dot Fr. Merci, merci !

Comment ça marche : Classement des blogs: une science obscure ? Tout à fait, obscure, l’amie, alors que, voici une vingtaine d’année, c’était plus limpide. Trop peut-être car des tricheurs ont saboté le travail et, du coup, Google - par exemple - à changé les règles. Et, amie, regarde mon § Wordpress, ci-dessus, il confirme ce que tu dis pour Canalblog ! Si tu peux voter pour moi à Wordpress, puis-je le faire pour toi à Canalblog ? Lorsque je trouve un de tes articles signalé par Wikio, je m’empresse de voter ; un réflexe ! Le discours de Wikio sur le modus operandi de son classement ne serait plus valable pour Google où, à l’époque, en effet, tu avais intérêt à échanger des backlinks avec des sites ayant un bon PageRank. Voici, en anglais, ce que dit Google au milieux de moultes considérations sur le sujet : Link schemes ; merci Annie. Annie qui obtient un zéro défauts pour Bloguer ou ne pas bloguer dans des critères Google, lesquels ne sont peut-être pas aux normes W3C auxquels tient Monique de Webatou. Les normes, les conditions des uns et des autres : on pourrait un peu s’en foutre, non ? Je ne tiens pas à un permis de respirer … Le contenu, le sens de la communication et la gentillesse, une politesse ; c’est tout. Continuons à parler de ces problèmes (classement, référencement) tout en nous en moquant et sans les ignorer. Soyons subtils et nuancés !

Prendre soin de : Votre ordinateur est lent ? faites un peu de ménage ; je donne d’autres pistes en commentaires et poses des questions : par exemple, je ne sais pas effacer les traces dans Opéra ni dans Chrome … Vous êtes welcome de participer ! … Par exemple, en commentaire sur la Revue d’hier, Daniel me donne des solutions au-sujet de Chrome (que j’ai téléchargé hier). Dans ces mêmes commentaires, je reviens, pour Annie, sur la différence entre Trackback et Ping.

Retour au source : les débuts d’Oxymoron fractal et de Bloguer ou ne pas bloguer tournaient autour des aspects techniques, choix et autres pour maintenir son blog ; sans être pointu comme d’autres. Petit à petit, ce sont les Revues qui ont pris le dessus. Là, depuis 2 ou 3 jours, le fléau de la balance penche à nouveau vers les aspects Web, Internet, informatique. Ainsi que je le dis ailleurs : un écrivain se fout-il du nombre de ses livres vendus ? Pourquoi un rédacteur de blogs ne devrait-il pas se conduire en webmestre et ne pas regarder ses statistiques, s’intéresser au référencement et autres classement ? Sans laisser tomber ce qui importe : le contenu. Mais je ne crois pas au écrire pour écrire et s’il est de tels individus, qu’ils ne viennent pas encombrer ni le monde de l’Edition (gourmande en arbres) ni celui de la blogosphère. Ecrire pour écrire : il y a le divan du psychanalyste et le (censuré).

Société : La pas belle image de la France ; comment se fait-il qu’il est été élu ? …

La semaine d’Armando : Ah la belle toile ; où je vais picorer La légende de Martisor contée à Eléna, le Parc (un parc quelque-part), Les pins de l’après-Klaus ; larmes de résine.

Photos : Quand il allume son réverbère - Il doit bien y en avoir encore quelque part ; ce n’est pas une Underwood, mais une vieille Smith-Corona.

Musique : The Whispertown 2000 ; Morgan Nagler, Blake Sennett, Jenny Lewis, Vanesa Corbala et Colt Maloney.

Vidéo : Minuscule Catapulte grasshopper ; un peu d’humour, merci Pascale G., via Facebook.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oliviersc 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines