Magazine Humeur

Le fabuleux destin de 54 indiens de Ceuta par Caroline Claes

Publié le 20 avril 2009 par Combatsdh

Demande de solidarité - Immigrants indiens à Ceuta

| 17 avril 2009 |

Bonjour,

Je travaille à Ceuta comme bénévole pour une association espagnole appelée Accorema et colabore avec l’association Elin dans le cadre d’accueil et suivi des immigrants illégaux qui arrivent ici a Ceuta.

Il y a un sujet très spécifique dont je voudrais vous faire part. On pourrait l’appeler le fabuleux destin de 54 indiens… Il s’agit d’un groupe de 54 indiens immigrés, qui par peur d’être déportés a leur pays après avoir reçu l’ordre d’expulsion sont sortis du centre temporaire d’immigrants pour aller vivre dans la forêt de Ceuta, construisant des cabanes de fortune (faites de plastique, bois et carton) et survivant durant tout cet hiver plein de pluie, vent et froid. Voila maintenant un an qu’ils vivent dans ces conditions inhumaines, dans l’angoisse constante d’être déportés par la force a la pauvreté qu’ils ont fuie il y a plus de 4 ans. En effet, leur voyage fut très long et épuisant. Ils ont laissé le Punjab, leur région natale, passant par le Burkina Faso, le Mali, l’Algérie et le Maroc pour “enfin” arriver à Ceuta, pensant qu’ils allaient arriver a la péninsule ibérique. Durant les plus de 2 ans passés dans le voyage, ils ont payé un prix lourd en souffrance, dépendant complètement des mafias les plus cruelles, supportant des conditions inhumaines et voyant comme leurs compagnons de voyage mourraient a leurs côtés. La liste des attrocités qu’ils ont vécu pendant le très long voyage jusqu’ici est bien trop longue pour être racontée par ce message.

fotoceuta2.1240070443.jpgphoto des 54 indiens dans les forets de Ceuta

Combats pour les droits de l’homme a reçu il y a quelques jours ce message d’une bénévole d’une association espagnole basée à Ceuta.

Nous publions en l’état brut les documents et témoignages transmis, également diffusé par le site Migreurop.

 Le 7 avril les 54 indiens ont “célébré” leur année complète dans la forêt et ils attendent désepérément une réponse de la part du gouvernement espagnol. En effet, plus de 8280 signatures ont été remises au ministère de l’intérieur a Madrid pour demander l’annulation de leur expulsion mais le gouvernement ne semble pas disposé a répondre favorablement a cette requête.

Voilà la raison qui me pousse à vous demander votre aide, dans la mesure de vos possibilités. Serait-ce possible d’organiser une manifestation en leur faveur, ou n’importe quel autre moyen de faire réagir le gouvernement espagnol à leur situation de désespoir ? Je dispose de photos et d’un témoignage complet de l’un d’entre eux que je peux vous faire parvenir par email. De plus j’ai un contact d’un photographe parisienne qui est venue pour prendre des photos de leur situation donc il y a des ressources assez vastes. De plus en Espagne il y a eu déjà plusieurs parutions dans les journaux nationnaux “el mundo” “el pais” “ABC”.

Espérant de tout coeur recevoir une réponse et en vous remerciant d’avance pour votre attention au sujet,

Caroline Claes

ceuta-melilla.1240070805.jpg

v. cette lettre sur migreurop


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Combatsdh 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte