Magazine

Tremblement de terre à Lyon, je rêve!

Publié le 19 avril 2009 par Olgablog
Tremblement de terre à Lyon, je rêve!


Il y a des rêves qui vous turlupinent au réveil et même qui vous arrachent d'un sommeil du juste à 6h du mat'.

Ca s'est passé cette nuit. Le visage protecteur de Nicolas Sarkozy s'est penché sur moi. Il m'a dit -sans ses tics nerveux  habituels d'haussements d'épaules et pointages de d'index intempestifs que Lyon serait l'épicentre d'un séisme terrible et qu'il y aurait 50 répliques mais que surtout il ne fallait pas s'inquiéter. Suite à ces révélations pacorabanienne, un réalisateur avait tourné un film pour le diffuser spécialement le jour du tremblement de terre tant attendu- ou redouté par la population, c'est selon- il y en a toujours que ça excite des événements comme ça- de façon à nous rassembler en lieu sûr ce jour J (Nicolas avait parlé d'un samedi et d'un 30 sans préciser la signification du mot 30 - minutes, jours, dates?).


Bref, l'Etat convint d'un jour et nous voilà, me voilà, dans cette immense salle de cinéma avec plein de gens que je ne connais pas à attendre le visionnage de ce film qui traite de séisme. Le but artistique de l'oeuvre étant de mêler la réalité à l'oeuvre d'art puisque le cinéaste comptait sur les prédictions de Nicolas Sarkosy et nous devions nous attendre à ce que le sol bouge à un moment donné du film. Je n'étais pas rassurée parce que le plafond était très haut et que les néons accrochés pouvaient selon moi nous tomber dessus. Je suis allée aux toilettes. J'ai vu  des hommes se rincer le visage alors je me suis rendue dans l'autre salle de toilette. Encore des hommes parmi des femmes. Je demande où sont les toilettes féminines et on me répond qu'il n'y en a pas , c'est mixte. Je fais une moue, embêtée par la situation et me sens obligée de me justifier:
"Je ne veux pas que des garçons m'entendent pisser!"
On m'a répondu que ce n'était pas important et je me suis réveillée. Tout en ouvrant mes petits yeux à la lumière du jour, j'eus le temps d'entendre les gens dans la salle de ciné de mon rêve rouspéter. Rien ne s'était passé et Sarkosy répondaitt qu'on ne pouvait pas tout prévoir.

Rêve débilos peut- être mais je suis actuellement à Lyon. Je suis peut- être comme ces éléphants thaïlandais capable de ressentir des micro- secousses ultra- imperceptibles. 2 heures se sont écoulées et la logique s'impose. Je dois voir ce rêve symboliquement. Ca signifie peut- être que je dois me bouger plus el cul dans ma vie et shaker 50 fois mon booty 30 fois par jour pour perdre des kilos qui me permettront des actrices de ciné.

Au cas ou, voici ce qu'il faut faire en cas de tremblotte terrestre,

Si vous avez des enfants et que vous voulez rendre cette expérience non- traumatisante voir drôlesque, transformez cet événement en soucousse party. Appuyez sur PLAY et chantez à chaque secousse: "C'est comme....."



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olgablog 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte