Magazine Science & vie

En images : un ver marin au mucus vert phosphorescent identifié par les scientifiques

Publié le 19 avril 2009 par Benjamin Tolman
mucus phosphorescent Agrandir l'image

Paru le 2009-04-19 13:06:00

États-Unis - Après avoir longtemps provoqué l'étonnement des navigateurs en faisant briller la mer d'un vert phosphorescent, un ver marin vient d'être placé sous le microscope par les scientifiques qui souhaitent l'étudier.

La femelle du ver Odontosyllis phosphorea libère des sécrétions bioluminescentes en fonction des phases de la Lune. Pourquoi ? Pour attirer les mâles, bien sûr.
Chaque été, 2 jours tout au plus avant un changement de lune précis et 30 à 40 minutes après le coucher du soleil, les femelles commencent à sécréter leur mucus phosphorescent et à pondre. Attirés par la lumière ainsi dégagée, les mâles libèrent à leur tour leurs gamètes dans le milieu naturel. Avec un timing remarquable, mâles et femelles vont ainsi se reproduire en groupe durant une trentaine de minutes.
Et Odontosyllis phosphorea ne s'arrête pas là : bien décidé à continuer à nous surprendre, il a révélé une autre "lumineuse surprise" lors d'une étude menée à l'Institut océanographique Scripps de San Diego. En effet, alors que les scientifiques pensaient que ce rituel lumineux gluant ne visait qu'un but reproductif, ils viennent de découvrir que les juvéniles de l'espèce émettent eux aussi des "flashes" lumineux. Rien de sexuel dans cette pratique, en revanche : elle servirait visiblement à repousser les prédateurs.
Découvrir les images : http://www.maxisciences.com/ver/ce-ver-marin-secrete-un-mucus-vert-phosphorescent-pour-se-reproduire_art1651.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine