Magazine Focus Emploi

Le salaire des intérimaires

Publié le 20 avril 2009 par Kristobal @kristoguy

Précaires, les intérimaires ? « Si on parle de la nature du contrat, c'est vrai. Mais pour la notion de précarité financière, c'est mitigé », nuance Alain Martinon. Selon le Code du travail, le salaire d'un intérimaire doit être conforme à celui d'un salarié de l'entreprise. Salaire auquel on ajoute une prime de précarité de 10 %, plus les 10 % représentant les congés payés. « Alors, si on enchaîne les missions, tout va bien. » La précarité en intérim, une « illusion » pour Christophe Perrot. « En CDD, les employés sont éjectés une fois le contrat fini. En intérim, on les replace ailleurs. » Un point de vue partagé par Valérie Marchal, directrice régionale chez Adia : « Ça fait bien longtemps que le travail par intérim n'est plus précaire. On a milité pour une mutuelle, pour des aides aux logements... Sans oublier que comme les intérimaires sont employés de notre agence, et non des entreprises "utilisatrices", ils bénéficient des avantages de notre comité d'entreprise. » Reste à la société à accepter cette part variable de travailleurs en lui offrant un accès équivalent aux crédits, logements...

Source: http://www.midilibre.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog