Magazine Focus Emploi

Intérim: Il ne faut pas dramatiser

Publié le 20 avril 2009 par Kristobal @kristoguy

Témoin

Valérie Marchal, directrice régionale chez Adia « Depuis septembre 2008, le ralentissement est certain. Le problème avec cette crise, c'est qu'elle touche tous les secteurs et surtout l'intérim, bien sûr. Après, il faut dédramatiser. Car c'est à l'intérim que les entreprises vont faire appel dès qu'il y aura un regain d'activité. De plus, il faut savoir que c'est un domaine qui subit des variations saisonnières, notamment au printemps et à l'été pour des secteurs très porteurs dans la région comme la construction ou l'agroalimentaire. Ensuite, j'ajouterais que le Languedoc-Roussillon est moins touché par le ralentissement économique que d'autres régions françaises. En effet, nous avons moins de grosses industries, comme l'automobile par exemple, qui souffre beaucoup, et plus de PME et de petites entreprises. Nous profitons donc de cette période un peu difficile pour développer l'employabilité de nos intérimaires : formation, bilans de compétences... »

Source: http://www.midilibre.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog