Magazine

Librairie

Publié le 20 avril 2009 par Poussemanette

Cette année, en l'honneur des femmes, le Comité Régie d'Entreprise a choisi de nous faire le cadeau d'un livre à choisir parmi une liste. Etaient proposés l'élégance du hérisson, de Muriel Barbery; les années, d'Annie Ernaux; Morne Câpresse de Gisèle Pineau; Mon petit mari de Pascal Bruckner; Le palais des illusions de Chitra Banerjee Divakaruni; Fugitives d'Alice Munro; Manta corridor de Dominique Sylvain (auteur dont Gilda m'a prêté "La nuit de Géronimo" récemment et dont je ne vois qu'aujourd'hui la coïncidence); Terremer d'Ursula Le Guin; Celle qui plante les arbres de Wangari Maathai; Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie; Ritournelle de la faim de JMG Le Clézio et enfin Le coeur cousu de Carole Martinez.
Il nous fallait, nous femmes agent, choisir un titre parmi ceux proposés. Le choix, comme vous pouvez le constater, est éclectique - du polar, de l'écologique, de la BD, du roman, du combat, des nouvelles, du rêve, de la magie, du triste, du drôle... Je ne savais pas où donner de la tête. Déjà, éliminer ceux que j'avais déjà lu (deux, ridicule). Il en restait encore beaucoup. J'ai donc fini par choisir le livre dont on n'a pas parlé tant que ça malgré son Prix et dont une critique à la radio m'avait donné envie de le lire ABSOLUMENT. Malheureusement, ce livre avait disparu des rayons des librairies que je fréquente et je me souviens encore de l'expression ahurie de la libraire de la rue de Bagnolet en réponse à ma demande. Ce livre ne lui disait rien... Librairie que j'ai rayé définitivement de ma liste ainsi que la libraire si je la revois ailleurs.
Ce cadeau du CRE nous donne l'occasion d'échanger nos livres (j'ai déjà alpagué une collègue) et au delà de lire, ce sera l'occasion d'un partage bienvenu dans une entreprise prompte à nous diviser.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Retour sur « l'Affaire Richard Millet », ouragan sur l'eau plate du microcosme

    Retour l'Affaire Richard Millet ouragan l'eau plate microcosme

    « Ce qui est excessif est insignifiant » comme disait Talleyrand. photo de Richard Millet pris sur cet excellent blog Je pense immédiatement à cette citation... Lire la suite

    Par  Amaury Watremez
    A CLASSER
  • Juppé, Feltesse : les élus font leurs classes

    Juppé, Feltesse élus font leurs classes

    Rentrée des classes rime avec rentrée politique pour les grands élus de l’agglomération. S’ils n’ont pas encore évoqué officiellement leurs orientations pour... Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Finance, Oh finance!

    À quoi servent les analystes financiers? À rationaliser l'aléa, à rassurer, à donner à tout ce chaos une apparence de logique. L'économie, science de... Lire la suite

    Par  Lawrence Desrosiers
    A CLASSER
  • Sélection bloguesque (semaine 21-2012)

    Sélection bloguesque (semaine 21-2012)

    Bonjour à Mango Bonjour à Daniel Bonjour à Kenza Bonjour au lectorat de 20 minutes Bonjour aux zotres Cliquer sur le mot quand pour accéder aux messages... Lire la suite

    Par  Ceciledequoide9
    A CLASSER
  • Démocratie...

    Étant donné qu'actuellement, ce mot est en période de tarissement dans notre société, je vous offre quelques pensées le concernant. — En démocratie, la politiqu... Lire la suite

    Par  Lawrence Desrosiers
    A CLASSER
  • We insist + Q + NI

    insist

    Concerts WE INSIST Ce nom résonne, depuis la fin des années 90, dans l'oreille des amateurs de rock alternatif et original, comme celui d'un groupe résolument... Lire la suite

    Par  Mainsdoeuvres
    A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Poussemanette 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte