Magazine Côté Femmes

And the winner is…

Publié le 19 avril 2009 par Mawquise

Récemment ici, on mettait en jeu un cerf-volant, que tout le monde a clairement snobé, la direction vous en remercie.

Non mais c’est vrai, on a pas idée aussi, de pas faire gagner des pompes Yurkievitch ou un pass pour un défilé…

Bref, quelques fidèles tout de même, ne se sont pas trop dégonflés à l’idée de m’envoyer une photo d’eux dans la kitschitude la plus absolue, mise en scène pour l’occasion ou vestige douloureux du passé (celui qu’en général, on essaye d’oublier, jusqu’à ce qu’un con fasse un slideshow trop funky avec toutes les photos dossier le jour de votre mariage).

Mais ça, c’est que pour ceux qui ont des amis beauf’.

Visez les bestiaux en tenue estivale, on commence par Camille:

And the winner is…

Qui, très clairement, a le sens du jet-set under ze skin, tellement qu’on dirait Donatella Versace en RTT à St Barth’, les seins en moins.

Deuxio, ze veri talented Iss’n'Kor qui, au passage, ne s’est toujours pas délecté du portraitisage de ma douce face, qui est allé retourner le grenier pour nous offrir…

And the winner is…

…ce wunderbar sweat “Au coeur de la Taïga“, qui m’a arraché quelques LOL intempestifs.

En guest star absolu, le petit gars que si je devais en avoir un je voudrais celui là: Benjamin, qui, soit s’amuse beaucoup avec le tapis de bain, soit a une chance inouïe d’avoir une maman qui fait d’aussi jolis déguisements de Pierrafeu (ils passent leurs vacances dans les grottes de Lascaux c’est pour ça):

And the winner is…

Valmont, qui pétait tout niveau coupe de cheveux, y’a pas à dire, mais qui est quand même le compétiteur directe d’Iss, niveau sweat…(et j’en conviens, c’est pas super estival mais voyez-vous, on est pas tous fans de la côté d’Azur!):

And the winner is…

(je veux dire, on s’appelle Michelangelo ou pas…)

Suivi de Vicky, qui n’a pas trop l’air de savoir ce qu’elle veut là, courir vite à la serviette, ou se cacher loin, loin dans la mer avec sa bouée canard!

And the winner is…

Und, pour finir, Auriane, avec son look Barbie Hawaï version travelot brésilien toxicomane qui se fait un bain de pieds:

And the winner is…

Bref, sans plus attendre et puisque tout le monde s’en cogne y’aura même pas de votes, je décide que c’est Benjamin qui aura le cerf-volant, on peut décemment pas léser un enfant, bande de monstres!

En vous remerkiant pour votre sens de l’humour, tous, je vous dis à bientôt, et BANZAI.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mawquise 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine