Magazine Science

Un homme plus qu’une femme: détecteur d’infidélité

Publié le 20 avril 2009 par Raymond Viger

(Agence Science-Presse) - Les hommes possèdent un talent inné qui leur permet de mettre à jour les frasques extraconjugales de leur partenaire. C’est ce qu’a découvert Paul Andrews, du département de psychiatrie de l’Université de Virginie. En utilisant un échantillon de 203 couples, le scientifique a appris que 80% des femmes se sont avérées aptes à relever avec exactitude que leur partenaire avait triché. Pour les hommes, cette proportion atteignait 94%! Selon le Dr. Andrews, il faut se tourner du côté de l’avantage évolutif: si les hommes sont plus habiles détecteurs d’infidélité, c’est que contrairement aux femmes, ils ne peuvent jamais être certains qu’un bébé est réellement leur enfant biologique. Ainsi, si leur conjointe se livre à l’adultère, les hommes perdent l’opportunité de transmettre leur bagage génétique… Une donnée qu’il serait intéressant de prendre en compte lors d’une thérapie de couple.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte