Magazine Internet

Ramage et plumage

Publié le 19 avril 2009 par Corinne Dangas

Allez, pas le temps (ni l'envie) d'écrire un billet sérieux ce week-end, alors vous la connaissez sûrement déjà, mais on va se faire un petit coup de Susan Boyle.

Déjà vue par 34 millions d'internautes et dans le top 100 toutes périodes de YouTube, c'est la nouvelle coqueluche des britanniques.

Susie de son ptit nom, écossaise et chômeuse de son état, a l'art et la manière de vous réveiller des imaginaires de petites filles ayant rêvé de revanche sur l'injustice du partage combinatoire des acides aminés et de métamorphose en Cendrillon aux 12 coups de minuit, sous des spotlights couleur citrouille (pour les petits garçons, désolée, je ne sais pas, n'étant hélas jamais passée par ce stade : mais promis à l'occasion je ferai une enquête).

Une petite dose de télé-réalité-diversité à la sauce Misérables. De Deus ex Machina (ou d'Humanus in Machina ?) qui ferait monter une larme même aux cœurs de pierre. Pépites cachées, à vos marques ! Avec ça, Madame Michu est légitimement en droit d'espérer offrir une concurrence crédible aux platines bistourisées, UV-isées, photoshopisées, lipo-pumpées et hyaluroniquées.

Même si la prestation d'acteurs du jury n'est pas de la même trempe, et qu'on ne peut que féliciter la production d'avoir monté l'un des meilleurs buzz de l'émission, franchement, on ne s'en lasse pas. Perso, j'adore : il suffit d'ouvrir les yeux (et les oreilles) et d'avoir foi en l'Homme.


"Plus personne ne rit, maintenant"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corinne Dangas 854 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine