Magazine Conso

Avis de recherche

Par Dindiu @Din_Diu

L'an dernier, une grenouille s'est mystérieusement retrouvée au pied du portail. L'hypothèse de la grenouille aéroportée allait bon train et ne put être vérifiée.
Le batracien resta néanmoins dans les parages. En juillet il se trouvait à peine à 5 m de là où je le découvrais et avait pris du poids.

grenouille_juillet

Je ne semblais pas trop la déranger. Une rigole où je vide notamment la gamelle d'eau de la chienne, et donc toujours humide, semblait lui fournir sa dose quotidienne de vers et d'insectes.

traverse

A l'abri d'une traverse de chemin de fer qui fait limite entre le chemin et la pelouse, la grenouille avait la fraîcheur et la protection.

grenouille_juillet_2

En août, plus de signes de grenouille. Peut-être, le temps, trop sec, l'a poussée à chercher un coin humide ou mieux, une mare ? Un prédateur en a fait son repas ? Une cigogne de passage, très rare mais pourtant aperçue ? Un faucon crécerelle vu à voler à 2 m juste au-dessus du chemin ? Ou alors un chat en quête d'amusement ?

Voilà, j'ai beau regardé au pied du portail ces jours-ci, pas de nouvelles traces de quelque grenouille que ce soit. Donc, si jamais, vous trouviez ma grenouille, vous êtes priés de la laisser tranquille.  Mais glisser lui tout de même à l'oreille (si vous la trouvez) qu'il serait temps de revenir, parce qu'avec toutes les limaces ici, y a du boulot à la maison...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dindiu 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte