Magazine France

Le nouveau PDG de Wendel aurait des bonus garantis

Publié le 20 avril 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
Le nouveau PDG de Wendel aurait des bonus garantis
Frédéric Lemoine toucherait plus de 1 million d'euros de salaire fixe annuel, le solde étant constitué de bonus garantis, quels que soient les résultats de la société d'investissement, selon La Tribune. Wendel dément.

Frédéric Lemoine toucherait plus de 1 million d'euros de salaire fixe annuel, le solde étant constitué de bonus garantis, quels que soient les résultats de la société d'investissement, selon La Tribune. Wendel dément.
La société d'investissement Wendel dément les informations de La Tribune, qui affirme que le nouveau président du directoire Frédéric Lemoine touchera au moins 4 millions d'euros de rémunération sur deux ans.
Selon l'édition du lundi 20 avril du quotidien économique, le nouveau patron de Wendel va toucher "au moins 4 millions d'euros sur deux ans". Frédéric Lemoine, ancien président du conseil de surveillance d'Areva, est depuis le 7 avril président du directoire de la société d'investissement.
Prime de bienvenue
Selon La Tribune, Frédéric Lemoine toucherait "plus de 1 million d'euros de salaire fixe annuel, le solde étant constitué de bonus garantis", "quelle que soit la performance de la société". Frédéric Lemoine toucherait en outre une "prime de bienvenue" de "400.000 euros", "une rémunération variable éventuelle déterminée par les résultats", et une "clause de départ", un parachute "dont les modalités seront définies à la fin du mois" d'avril, selon La Tribune.
Wendel dément
"Les montants évoqués dans cet article sont erronés", déclare une porte-parole de Wendel, qui refuse cependant de préciser le montant des rémunérations de Frédéric Lemoine. Elles seront dévoilées "dans le document de référence publié le 30 avril", selon elle.
La porte-parole précise seulement que Frédéric Lemoine "ne bénéficie pas d'un contrat de travail" et pourra toucher, "en compensation, et en conformité avec les recommandations de l'Afep-Medef", une indemnité en cas de départ, qui sera conditionnée à des critères de performance.
De source proche du dossier, on confirme partiellement les informations de La Tribune: Frédéric Lemoine percevra bien une prime de bienvenue de 400.000 euros et un salaire fixe annuel d'un million d'euros. Cependant les autres chiffres évoqués par La Tribune ne sont pas confirmés.
La société a perdu 68,22% de sa valeur en un an
Le bénéfice net de Wendel en 2008 a été divisé par 5,5 par rapport à 2007, à 158 millions d'euros. Sur un an, le titre a perdu 68,22% de sa valeur.
C'est dans ce contexte qu'a été signé le contrat de Frédéric Lemoine.
Or, Ernest-Antoine Seillière, président du conseil de surveillance de Wendel et ancien président du Medef, estimait pourtant en mars, dans un entretien au Journal du Dimanche, que "ce qui doit primer" dans les rémunérations des dirigeants "ce sont des critères de réussite, dont la création de profits".
"Ce qui est choquant, c'est quand quelqu'un reste bien payé dans une entreprise qui va mal", poursuivait-il, en ajoutant que "c'est pour ça qu'ont été conçues les rémunérations variables".
1,21 million pour son prédécesseur
Le prédécesseur de Frédéric Lemoine, Jean-Bernard Lafonta, avait perçu en 2007 un salaire fixe de 1,21 million d'euros et une rémunération variable de 750.000 euros, selon le document de référence 2007 du groupe disponible sur son site internet. Jean-Bernard Lafonta avait indiqué en mars, au moment de l'annonce de sa démission, n'avoir "demandé aucune indemnité de départ".
Avant d'arriver à la tête de Wendel, Frédéric Lemoine était président du conseil de surveillance d'Areva. Il a perçu à ce titre 173.729 euros de salaire fixe en 2008, selon le document de référence du géant du nucléaire.
NOUVELOBS.COM

un article propulsé par TORAPAMAVOA :
http://torapamavoa.blogspot.com Clikez LIRE LA SUITE ci dessous pour lire la suite de l'article...^^

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog