Magazine

Birmanie (10) - Pêcheurs sur le lac Inlay

Publié le 21 avril 2009 par Framcisco

1.

2.

3.

4.

5.

6.

Entre Bagan et le lac Inlay, il y a à peine plus de 200 kilomètres. Mais la route est si mauvaise qu’il faut près de 15 heures en bus pour les parcourir. 15 heures de poussière, de chocs, de tremblements, de vacarme et de chaleur. A l’arrivée, alors que le soleil descend doucement derrière les montagnes qui entourent le lac, la récompense est là, devant vous. Le lac s’étire jusqu’à l’horizon et étale sa palette de couleurs pastels. Les pêcheurs avancent tels des équilibristes au milieu d’un balet sompteux. C’est un de ces rares moments où l’on a l’impression que le temps s’arrête.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framcisco 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte