Magazine

Quand Sarkozy dénonçait "l’arrogance de la France"

Publié le 21 avril 2009 par Hern
Quand Sarkozy dénonçait


Pendant que l’UMP "allume" Ségolène Royal suite à ces excuses prononcées concernant le discours de Dakar de Nicolas Sarkozy puis suite aux propos (off) tenus par ce dernier sur le Premier Ministre espagnol socialiste José Luis Zapatero, il est important de se rappeler les propos de celui qui était à l’époque ministre de l’intérieur a eu lors d’un discours devant la Fondation franco-américaine en septembre 2006.

En voyage aux USA alors qu'il était numéro 2 du gouvernement, Nicolas Sarkozy a tout simplement remis en cause la politique menée par Chirac et de Villepin sur le conflit avec l'Irak.
Pour l’actuel locataire de l’Elysée : "La menace de l’utilisation de notre droit de veto était inutile". Celui-ci critiquait ainsi le discours prononcé par le Ministre de affaire étrangère de l’époque, Dominique de Villepin, le 14 février 2003, à l’ONU, tout en dénonçant "l'arrogance française", les "mises en scène" et la "grandiloquence stérile".
Il ajoutait par ailleurs, devant un auditoire américain, que "la France n’est pas exempte de reproches, car il n’est pas convenable de chercher à mettre ses alliés dans l’embarras, ou de donner l’impression de se réjouir de leurs difficultés".

Alors que le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre, s'interroge sur la santé mentale de Ségolène Royal ou que le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo, l'accuse de "déshonorer la France", pensent ils la même choses des propos tenus à l’époque par Nicolas Sarkozy ?

UMP, pardon PS : il est amusant de voir sur la photo ci-dessus la personne à droite qui semble amusé en regardant les pieds de Sarkozy qui devaient être sur un tabouret.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hern 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte