Magazine Société

"Alimentaire mon cher Watson"

Publié le 20 avril 2009 par Ressol

Le titre commence sur un mauvais jeu de mots, mais nous sommes bien au cœur du problčme actuel. Sur ce jeu de dominos mondial, oů nous apercevons les entreprises tomber les unes aprčs les autres, il est clair que le consommateur commence ŕ faire des choix dans ses dépenses : il s’attaque au superflu, pour ne se concentrer que sur l’essentiel.

Les chiffres d’affaires de sociétés axées sur les produits de luxe et les équipements haut de gamme sont revus ŕ la baisse ; quant ŕ l’automobile, c’est le chaos. Dans le domaine alimentaire, męme le hard discount, qui semblait bien tirer son épingle du jeu souffre maintenant lui aussi.

La structure économique du modčle capitaliste est mise ŕ mal et peu entrevoient une solution rapide pour se sortir de cette crise.

Rappelons-nous qu’une poignée d’individus, il y a un peu plus d’un sičcle, s’était mobilisée pour dire non. Non aux monopoles, mais oui ŕ la solidarité, ŕ l’entraide et aux idées coopératives.

Le moment semble venu, pour nous Coopératives, de revenir sur la scčne. Nous avons grandi, muri, et nous nous sommes adaptés pour survivre. On redécouvre notre existence alors que tout va mal. Cette dimension humaine, cette proximité, l’individu en a besoin.

Nos plus anciens sociétaires le savent. Ils nous ont suivis dans nos périples, les nouveaux nous découvrent.

Alors, notre mission sera donc d’ętre encore plus prčs d’eux. Car c’est ensemble que nous pourrons donner ŕ la coopérative son envergure du futur.

Isabelle Catel Groupe Coop. Normandie-Picardie Membre du comité de rédaction


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog