Magazine Emarketing

Webradio perso, webradio pro

Publié le 20 avril 2009 par Eric Camel @AgenceAngie

Fotolia_3193581_XS

Goom, Radionomy, Deezer, les sites qui permettent aux internautes de créer leur propre radio explosent sur le Net.

1. Logique de programmes personnalisés et « habillés »
La promesse est grande : on ne parle pas seulement de puiser des titres dans la librairie musicale de ces sites, il devient désormais facile de personnaliser sa radio avec des jingles pré-enregistrés, de les agrémenter d’autres types de formats non musicaux types flash d’information ou podcasts audio, bibliothèque de chroniques…

2. Logique de programmation
De plus, l’internaute est invité à réfléchir à la logique de programmation de sa radio, c’est-à-dire à définir comment les différents formats s’enchaînent, à quelle fréquence, dans le but de déterminer la grille des programmes d’une semaine type.

3. Une monétisation des audiences
A partir d’un certain palier d’audience, les sites (qui se rémunèrent par la vente d’espace publicitaire) proposent de partager les revenus publicitaires générés avec le créateur de la radio

4. Des usages qui s’installent en B2C, une inspiration pour le corporate
Média réactif et rapide, permettant une plus grande intimité avec ses audiences internes et externes que le print (pouvoir d’évocation de la voix) et moins coûteux que la vidéo, on entrevoit très facilement ce qu’une entreprise peut gagner à créer sa propre webradio !

Qu'en pensez-vous ?

Irène Toporkoff-Mayer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Camel 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog