Magazine Côté Femmes

Marie, ma sauveuse...

Publié le 21 avril 2009 par La Fille Aux Chaussures
 

Marie, ma sauveuse...Marie, ma sauveuse...


  Cela faisait environ deux ans que je voulais une robe-polo Lacoste noire. Rien d'exceptionnel, me direz-vous et bien si! Le parcours du combattant à côté? De la gnognotte!
1) Après en avoir vu environ sur tous les magazines féminins, le modèle tant chéri, j'avais d'abord été d'un pas alerte vers le magasin au célèbre crocodile de Ploucland où je tentais de survivre alors (il a depuis fermé ses portes, faute certainement de clients). Bien entendu, ils ne l'avaient pas. Vu les yeux ronds de la vendeuse, j'aurais demandé un Big Mac zéro calorie, ça ne l'aurais pas plus surprise. C'est vrai que vouloir une robe-polo chez Lacoste, quelle idée! "Peut-être pourriez-vous me la commander dans un autre magasin?", tentais-je alors. Apparemment, là aussi, ma demande semblait saugrenue. Je quittais alors l'endroit avant de passer pour une extra-terrestre.
2) Pas de corner Lacoste aux Galeries Lafayette de Ploucland. Enfin, si, chez les hommes...
3) Je tente désespérément d'amadouer au téléphone la propriétaire du magasin situé dans ma nouvelle villégiature. Elle me répond qu'il faudra attendre trois semaines. Non, mais, elle est dingue celle-la ou quoi?? Il me la faut MAINTENANT!! Et bien quoi, il pleut et le thermomètre frôle les 15°C? M'en fous, moi, connaissez pas les T-shirts à manches longues?!
4) Je me rends sur le site de la marque. Tant pis, je vais payer les frais de port et la commander en ligne... Fallait pas rêver, Lacoste n'a pas d'e-shop!! Oui, oui, vous n'hallucinez pas, en 2009, il existe encore de petits gaulois prêts à lutter contre le progrès. Pas de bol pour moi, ça tombe sur une de mes marque fétiches! Il y a bien un e-shop US mais pas français. Pour une marque tricolore, normal...
J'essaie bien de la commander sur l'e-shop en question mais sont pas fous, impossible lorsqu'on habite hors USA...
5) Je vais la commander et la faire livrer chez un de mes amis américains. Ouais, mais j'ai pas une grande confiance en La Poste...
6) Enfin, elle est arrivée, ma sauveuse : Marie! Il lui aura quand même fallu aller jusqu'à Genève pour me la dégoter mais tout ça n'est plus qu'un mauvais souvenir : ELLE ME L'A TROUVEE!!!!
Autant vous dire que j'avais le coeur qui battait la chamade lorsque j'ai reçu le fameux paquet chez moi...
Merci mille fois, sister!
Je pense qu'avec tout ça, ma robe, Marie et moi avons bien mérité une après-midi sous le soleil de Roland Garros...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine