Magazine Finances

Et finalement c'est Oracle qui achète SUN

Publié le 21 avril 2009 par Yioktu

Depuis quelques temps, on parlait d'un éventuel rachat de Sun Microsystems par IBM. Cette nouvelle présentait un deal de 7 milliards environ; IBM offrant $9,5 par action à Sun. Peu après, on apprenait que Sun aurait rejeté cette offre. C'est donc Oracle, qui signe finalement le deal pour 7,4 milliards de dollars.

STK_Sun_Microsystems_MT

D'après le Figaro, cet achat se ferait en numéraire. Il faut noter que ce deal permettrait à Oracle de bénéficier de la trésorerie de Sun, évaluée à 1,8 milliards fixant ainsi le coût net de la transaction à 5,6 milliards de dollars.

Sun Microsystems, star de la silicon valley en déclin est un acteur majeur dans l'open source avec sa suite bureautique Open Office, le langage JAVA (ouvert en 2006), Mysql, voire le système d'exploitation OpenSolaris (basé sur Solaris, autre système d'exploitation de Sun, mais propriétaire).

En déclin ? D'après cet article de Neteco, Sun aurait enregistré une perte nette de 209 millions de dollars au second trimestre de son exercice fiscal de 2009 contre un bénéfice de 260 millions de dollars à la même période de l'exercice précédent.

Pour Oracle, réputé spécialiste de la croissance externe, ce rachat représente une espérance de gain de 1,5 milliards la première année, et de 2 milliards de dollars la seconde.

Quelques questions subsistent tout de même : que vont devenir les technologies open source possédées par Sun ? Ce deal annonce-t-il la mort de Java, Mysql, et Open Office ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yioktu 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine