Magazine

Sénégal : journée des talibés

Publié le 21 avril 2009 par Alex Ruben

Au Sénégal, qui sont les talibés ?

Au départ, ce sont des enfants confiés à un maître d’école coranique (Marabout) en vue de leur apprentissage du Coran.

Depuis trente à trente-cinq ans, une grande partie de ces enfants (mais une partie seulement) est victime du fonctionnement des daaras (écoles coraniques). Mal logés, mal nourris, maltraités, ils sont contraints d’aller mendier au bénéfice du maître d’école coranique.

Un récent documentaire télévisé et diffusé par Thalassa a provoqué une prise de conscience d’un certain nombre de téléspectateurs et suscité un nombre important de messages d’indignation sur le forum de Thalassa. Cette « vague » d’indignation a été peu perçue au Sénégal. Elle a toutefois suscitée une réaction irritée du Président Wade. Des commentaires très émotionnellement agressifs ont été postés suite à ce documentaire. Celui-ci, diffusé par Thalassa, n’a montré qu’un aspect d’un phénomène très compliqué en méconnaissant les dispositions prises par l’État et les efforts des dizaines d’associations œuvrant dans le domaine. Cependant, quelques internautes très motivés ont fait un travail de recherche et de documentation sur le sujet ( http://forums.france3.fr/france3/thalassa/senegalaises-autorites-lettre-sujet_4005_1.htm ).

Le 20 avril est au Sénégal la journée nationale des talibés. Ce jour là, une marche est prévue du commissariat de Mbour à la préfecture en soutien aux textes prévus en faveur des talibés (loi du 29 avril 2005 et Convention internationale des droits de l’enfant) pour réclamer leur application.

Un débat est également prévu le 21 avril à Saly, à 21 heures à l’Espace Jappoo afin de présenter le problème sous un angle un peu moins sommaire.

Le problème concerne (selon l’Unicef) au moins 150 à 200 000 enfants et 30 à 35% d’enfants étrangers). Cette journée nationale mérite donc absolument un écho international. Financièrement sa résolution demande des fonds inaccessibles au seul Sénégal, quelque soit la détermination du gouvernement. La fin de cette situation dépend aussi d’une prise de conscience internationale exerçant la pression sur les bailleurs de fonds.

Vous pourrez retrouver de la documentation (films, livres, articles) traitant le sujet sur http://talibes.blog4ever.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex Ruben 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte