Magazine Insolite

Placebo | Song to say good bye.

Publié le 21 avril 2009 par Didier Vincent

Parmi les mille pièces où tu t'es perdu et de ces interminables banlieues ensoleillées et vides dont tu rêves éveillé. Etirer les distances, tu voudrais. Pour oublier.

Au milieu de milliers d'inconnus, au devant de l'enfant que tu fus et qui seul peut encore te sauver, au fond. Au fond, quand tu as perdu tout le solide autour de toi, que tout est gris même s'il fait beau.

Il te conduira, ne te laissera pas, vivra toujours avec toi. Toujours, même si tu ne le veux pas. L'enfant que tu fus. Celui qui guide toujours tes pas.

Parce que : tu sais pourquoi ? Il est tout aussi abandonné que toi. Tout aussi seul, vomissant son réel  à satiété. Il gambade toujours dans tes jambes, vers nulle part.

Il est terrible, ce clip, il me fait trembler, comme pas mal de chansons de Placebo : cette voix glam qui plane au-dessus de guitares éthérées à tutoyer le vide céleste des solitudes urbaines.

Revenons à l'homme au regard vide, au tunnel infini qu'il traverse, à cette juvénile main qui se tend mais qu'il ne voit dans sa nuit blanche faite de chemins interminables, tapissée d'amours perdus et de royaumes déchus.

Remontons le temps jusqu'à nous aveugler, ne plus rien voir, ne plus être qu'un être d'oubli.

Sauf que.

Sauf que le petit bonhomme qui vous aide.

Lui.

Il a besoin de vous.



You are one of God's mistakes,
You crying, tragic waste of skin,
I'm well aware of how it aches ,
And you still won't let me in.
Now I'm breaking down your door,
To try and save your swollen face ,
Though I don't like you anymore,
You lying, trying waste of space..
Before our innocence was lost,
You were always one of those ,
Blessed with lucky sevens ,
And the voice that made me cry .
My Oh My.
You were mother nature's son ,
Someone to whom I could relate ,
Your needle and your damage done,
Remains a sordid twist of fate.
Now I'm trying to wake you up ,
To pull you from the liquid sky ,
Coz if I don't we'll both end up ,
With just your song to say goodbye.
My Oh My.
A song to say goodbye,
A song to say goodbye ,
A song to say...
Before our innocence was lost,
You were always one of those,
Blessed with lucky sevens,
And the voice that made me cry.
It's a song to say goodbye."



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Recette & Song

    Assez souvent, je vais sur Culino-dates, le blog mis en place par Anne pour des filles comme moi,Game-Addict. J'aime jouer!!! Ne le dites pas à la tribu, elle... Lire la suite

    Par  Cuisineframboise
    CUISINE
  • Future Song n°11

    Week-end en approche, c’est le moment de la Future Song de la semaine. Pour les plus parisien(ne)s d’entre vous, sachez qu’aujourd’hui, demain et dimanche, Pari... Lire la suite

    Par  Jpsforever
    A CLASSER
  • The Kills : Tape Song

    Le grand écart avec la note précédente… Tu sais pas comment t'habiller, la jungle des tendances, tout ça, tout ça ? Alison Mosshart maîtrise bien l'exercice... Lire la suite

    Par  Domino
    HUMEUR
  • Future Song n°12

    Yep, yep ! C’est le week-end (grand week-end pour moi) et c’est l’heure de la Future Song de la semaine. La Future Song c’est une chanson dont le thème est... Lire la suite

    Par  Jpsforever
    A CLASSER
  • The only good Placebo effect : "Without You I'm Nothing"

    Onze heure du matin, un dimanche. « Pure Morning » me tire des draps cotonneux ou je purgeai mes excès de la veille. Cette fille a décidément bon goût. Dès le... Lire la suite

    Par  Palo_santo
    A CLASSER
  • Toy Box - The sailor Song

    Vous vous souvenez de Aqua et sa Barbie girl (entre autres) ? Et bien, j'ai trouvé leur cousin de chanson avec Toy Box, duo danois composé de Anila et Amir, ave... Lire la suite

    Par  Pinklady
    BONS PLANS, CÔTÉ FEMMES
  • Future Song n°13

    Ouaiiiis, c’est le week-end (Lorie). Et comme chaque vendredi après-midi, c’est le moment de la Future Song de la semaine, chanson ayant pour thématique... Lire la suite

    Par  Jpsforever
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10221 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine