Magazine

L’infini tourbillon de nos regrets

Publié le 21 avril 2009 par Kristff

marissanadler

( ♫ ) Marissa Nadler - Ghosts And Lovers [mp3]

Je me demande souvent ce que deviennent ces gens que j’ai aimé, ceux qui ont tant comptés. Et encore, il ne s’agit de là que d’un euphémisme. Ces présences, fortes, me hantent et m’inspirent. Ces histoires et ce passé communs demeurent finalement plus forts et plus intenses que la présence physique de leurs instigateurs.

Dans le roman idéal que je souhaiterais écrire – mais que je n’écrirais probablement jamais – c’est ce thème perturbant et métaphysique de la corrélation perpendiculaire entre l’espace et le temps, la réalité et le fantasme de l’illusion. Lorsque la personne n’est plus, l’image, l’idéal reste ancré, indéfectible, inaltérable. A jamais. Peu importe le devenir véritable. Peu importe la substance du vrai. En cela, les passions deviennent indissociables de la rupture de cette réalité. Pour qu’elles subsistent, il leur faut disparaître.

Par son envoûtante ballade “Ghosts & Lovers”, Marissa Nadler parvient à donner forme à cette ambiguïté abstraite. La réalité subjective se fige pour ne rester plus que dans les tourments de nos existences. L’infini tourbillon de nos regrets.

“Ghosts And Lovers” disponible sur l’albumLittle Hells Sorti le 02 mars 2009 sur Kemado.
[site officiel] - [myspace] - [acheter l'album] - [© illustration]

Posted in dream pop, folk

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristff 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte